Agen: le "Don Bosco" de la cigarette espagnole devant le tribunal

Andorre: le mouvement perspicace d'un chômeur entreprenant

Une affaire. Un homme de 57 ans a comparu devant le tribunal d'Agen à la fin de la semaine dernière dans une affaire de contrebande de cigarettes qui a duré longtemps.

Une longue instruction (les faits datent de la période 2013-2015), ainsi que des écoutes téléphoniques et des témoignages de clients ont montré que le trafic est organisé en de nombreux voyages en provenance d'Espagne.

•• Dans l'intervalle, le défendeur ne parle que de quelques voyages d'approvisionnement par an, pour son usage personnel, et un nombre réduit de cigarettes a déclaré: " pour faire plaisir aux amis "" pour résoudre des problèmes En donnant de l'argent aux personnes dans le besoin eux-mêmes …

A tel point que le président l'interrompit: " si je comprends bien, es-tu le Don Bosco de la cigarette espagnole? Vous êtes très désintéressé? "

•• En ce qui concerne les montants déposés en chèques et en espèces à la banque – près de 30 000 euros en deux ans -, le procureur a requis une peine de sept mois avec sursis et une amende combinée de plus de 50 000 euros. Le tribunal s’est donné le temps d’analyser le dossier en détail et l’affaire a été informée le 20 décembre.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com