Andorre: le mouvement perspicace d'un chômeur entreprenant

Andorre: le mouvement perspicace d'un chômeur entreprenant

Arrêté en mars dernier au rond-point de Montauban par la douane, un homme de 56 ans est revenu d'Andorre avec le coffre de son véhicule rempli: 198 cartouches.

Absent à son procès devant le tribunal correctionnel, il a été condamné à 12 mois de prison et à une amende de 15 700 euros imposée par les douanes lors de la confiscation du bien saisi.

•• Au moment de l'audience, le chômeur d'une cinquantaine d'années avait abandonné le succès de sa procédure. Il a acheté une éruption toujours de petites quantités dans tous les métiers de la Principauté. Sur un de ses ordinateurs portables dédiés à cette contrebande, les chercheurs ont découvert que liste d'une vingtaine de clients qu'il a commandé.

Avec cela, il reconnaît 5 000 euros nets par mois à gagner avec ce trafic. Les chercheurs étaient également intéressés par des transferts importants de plusieurs dizaines de milliers d'euros en espèces, en particulier vers le Portugal.

•• Malgré un disque vierge, le commerçant n'est pas inconnu de ses services. Une semaine auparavant, une procédure avait été traitée par la personne concernée.

Et il a été attrapé le 15 avril, à Millau, avec 40 kilos de cigarettes, toujours d'Andorre. Il sera jugé pour ces faits devant le tribunal correctionnel de Rodez en octobre.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

Laisser un commentaire