Andorre: poursuite folle avec des passeurs de cigarettes de contrebande

De retour d'Andorre: la chasse à sept "randonneurs" avec 337 boîtes de cigarettes

Dans les Pyrénées ariégeoises, dans la nuit du 25 au 26 juin, trois individus ont été vus à pied, chargés comme des mulets, à leur retour du Pas-de-la-Case.

Ils ont ensuite été vus à bord, dans les montagnes, dans un véhicule qui les attendait. Et qui a été rapidement poursuivi à Foix par une équipe douanière (de la brigade des Frouzins / Haute-Garonne). Donc à bonne distance … le convoi a roulé une centaine de kilomètres avant d'atteindre Plaisance-du-Touch, à l'ouest de Toulouse.

•• Cependant, l'opération d'arrestation s'est presque transformée en tragédie lorsque l'un des suspects a sauté d'un pont pour échapper à la police. Hauteur: 4 mètres.

Bilan: une jambe polytraumatisée et une hospitalisation d'urgence.

•• Pendant ce temps, l'un des autres complices a réussi à s'échapper alors qu'un mineur et un jeune homme de 20 ans ont été arrêtés. Dans leur coffre, 339 boîtes de cigarettes qui aurait probablement dû être vendu dans l'agglomération de Toulouse.

•• Après avoir été placé en détention provisoire, le plus jeune a été libéré sous contrôle judiciaire dans l'attente d'une nouvelle comparution. Les blessés sont toujours à l'hôpital, ce qui signifie que le lundi 29 juin, un seul a été appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Toulouse, où le procureur a demandé 12 mois d'emprisonnement, dont 2 ont été fermés, avec maintien en détention.

Sans oublier une amende de 33 000 euros, sur la base du prix de revente estimé.

(Voir 20 juin 2020, 27 et 2 novembre 2019).

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com