Andorre: six mois pour un passeur dans les montagnes … récidiviste

Andorre: six mois pour un passeur dans les montagnes ... récidiviste

La phrase sera-t-elle exemplaire? Nous en doutons. Rattrapé par les douaniers – lorsqu'il traversa la frontière dans la nuit du 26 au 27 octobre avec un sac de près de vingt kilos de cigarettes – un commerçant fut condamné à six mois de prison.

Identité vague, pas d'adresse ou de carte de séjour en France: le passeur mentionne une condamnation pour contrebande de cigarettes en 2014, prononcée par le même tribunal de Foix. Prouver que la contrebande en montagne implique des "professionnels expérimentés" plutôt que de pauvres troupeaux "exploités" lorsqu'ils franchissent la frontière? À voir

•• Cette nuit-là, le commerçant était en compagnie de deux hommes de main, également très chargés. Les trois hommes ont avancé avec des torches. Ils ont été remarqués par une patrouille pédestre des douanes qui les poursuivra. Deux des hommes ont réussi à s'échapper, mais il a été ramené. Un de ses hommes de main a quitté son sac à dos.

L'homme devait toucher 1,40 euros par cartouche de cigarette transportée, environ 130 euros.

•• Pour le procureur, le crime est grave même s’il admet que l’homme à la barre … un " feu de circulation "Le magistrat a demandé six mois et maintenez le commerçant en détention. C'est la peine qui lui a été infligée, augmentée d'une amende de 14 600 euros, soit le double de la valeur des biens saisis par les douanes.

•• En tout cas, L'envoi croit à son tour que de plus en plus de passeurs tentent leur chance et traversent la frontière la nuit – pleins de sacs à dos artisanaux remplis de boîtes à cigarettes – par-dessus la montagne. Les douaniers lancent des opérations de grande envergure dans la vallée de l'Ariège pour lancer la fourmilière (cf. décret du 17 octobre).

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com