Autun: quand la justice traite des "cas mineurs" de contrebande

Toulouse: un paquet de deux vendu en cachette

Selon lui, un étudiant vivant à Autun (Saône-et-Loire) avait acheté "des boîtes de cigarettes à un ami lyonnais" et voulait les revendre sous le manteau de la ville.

Le pot de rose a été découvert lors d'une perquisition le 24 juin, dans le cadre d'une lettre de lettres d'un juge d'instruction du Chalonnais.

•• Il était au tribunal de Chalon le vendredi 15 mai, lors d'une audience pénale, pour vente au détail frauduleuse de tabac.

Devant les juges, il est devenu un peu confus et a expliqué d'abord que le tabac était de mauvaise qualité, puis qu'il avait acheté chaque cartouche pour 45 euros et ensuite qu'il voulait fumer ces quatre cartouches avant de vouloir … "ils se cognent ". " Je n'ai vendu que trois paquets de cigarettes «  Enfin, il a assuré.

•• L'Accusation a demandé une amende de 500 euros: " il a admis que ces cigarettes étaient de la contrebande "Le tribunal lui a infligé une amende de 200 euros.

Voir aussi notre article sur les tubes pour faire les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com