Belgique: Premier décès dû à une mauvaise utilisation de cigarettes électroniques

Belgique: Premier décès dû à une mauvaise utilisation de cigarettes électroniques

Un homme de 18 ans est décédé en Belgique des suites d'un arrêt respiratoire imputé à un vapotage des autorités et à un mélange de produits nocifs contenus dans une cigarette électronique. C'est une première dans le pays.AFP,

" La connexion à la cigarette électronique est faite. Il n'y a pas d'autre explication à cette pneumonie sévère chez cette patiente Le ministre de la Santé a déclaré jeudi Maggie De Block (voir 18 mai), interrogés par des députés.

Le ministre a été interrogé en séance plénière après que plusieurs médias eurent annoncé le décès de Raphaël il y a quelques jours. Bruxellois, 18 ansqui a utilisé une cigarette électronique avec un dérivé du cannabis. Ce serait après les premiers éléments de cannabidiol (CBD), une molécule aux propriétés apaisantes, non anesthésiques et légales en Belgique, mais qui peut être vendue mélangée à des produits nocifs sur le marché noir.

Le mélange avec de l'acétate de vitamine E (huile), qui a déjà provoqué la mort aux États-Unis, est suspecté (voir 9 novembre).

Source : www.lemondedutabac.com