Canada: le Québec veut mettre en place une réglementation sur la vapeur … enfin

Vapotage: Ce monde dans lequel nous jouons a peur

La ministre de la Santé, Danielle McCann, souhaite introduire un règlement, aujourd'hui caduc, sur l'utilisation des produits à la vapeur, notamment la fourniture d'arômes, leur teneur en nicotine et leur accessibilité. Il s'est engagé à présenter des mesures appropriées l'année prochaine.

•• Ainsi, le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a été chargée de diriger un groupe d'intervention dont le but sera de proposer des mesures de lutte contre le tabagisme et la fumée de tabac, a-t-elle déclaré à l'agence dans une déclaration du 25 novembre QMI,

•• Composé de représentants du ministère de la Santé et des Services (MSSS) et de l'Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ), le groupe comprendra plusieurs partenaires dont le Réseau québécois du sport étudiant et le Conseil québécois sur le tabac et la santé. et la Société canadienne du cancer, entre autres.

La surveillance des arômes, les niveaux de nicotine autorisés et l'accessibilité des produits à la vapeur seront examinés, entre autres, et un rapport avec des recommandations devra être présenté au plus tard en avril prochain, selon le MSSS.

•• Cette annonce a été confirmée par le MSSS au Québec le 14 novembre comme étant le troisième cas de maladie pulmonaire grave liée aux produits de vapotage.

Source : www.lemondedutabac.com