Châtillon: affrontements de plus en plus violents entre vendeurs ambulants de cigarettes

Châtillon: affrontements de plus en plus violents entre vendeurs ambulants de cigarettes

Mercredi 13 mai, à la sortie du métro, devant la station Châtillon-Montrouge (Hauts-de-Seine) sur la ligne 13 du métro, un état de compte a éclaté entre vendeurs de cigarettes (voir les 2 et 10 décembre 2019).

Là… où Gérald Darmanin avait effectué une visite surprise en ce début d'année (voir 6 février 2020).

•• Peu avant 17h30 lutte violente semble avoir éclaté précisément entre deux membres d'un groupe de marchands ambulants, rue de Paris à Châtillon.

Pendant l'altercation, un homme de 19 ans a été poignardé à la poitrine trois ou quatre fois. Quand il a été mis en charge par le Samu, son pronostic vital était engagé. Il a été transporté à l'hôpital Georges Pompidou à Paris.

•• L'attaquant présumé a réussi à s'échapper. Il est recherché par les officiers PJ qui s'intéresseront à ce groupe de marchands ambulants dont les activités irritent plusieurs élus de l'industrie. " Je dénonce leur présence depuis des années & # 39; s'énerve Jean-Pierre Schosteck, Maire (LR) de Châtillon.

" Les autorités ont fait de gros efforts, un travail conjoint a été réalisé par la police nationale, les douanes, le service d'immigration. Il y a eu des saisies et des arrestations, mais dès qu'elles sont libérées, elles reviennent et nous ne pouvons pas laisser les troupes stationnaires autour des stations toute la journée. "

•• Cette atmosphère chaleureuse parmi les tabacs de rue doit probablement être attribuée rivalité entre groupes Situés localement et d'autres qui ont conduit à des restrictions de quitter temporairement le centre de Paris (voir 8 mai 2020). Dans tous les cas, la société sera reprise. La compétition aussi.

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com