Coronavirus / Espagne: le "télé-tabaco", une nouvelle forme de contrebande

Coronavirus / Espagne: le "télé-tabaco", une nouvelle forme de contrebande

En tout état de cause, malgré de nouvelles mesures de confinement drastiques (voir 30 mars), la contrebande de tabac "au quotidien" n'est pas une contrebande.

•• Voilà comment ce mardi 31 mars à Cordouela police nationale a été saisie 228 paquets de cigarettes destiné à être vendu via un service "télé-tabaco" (vente par téléphone).

Cela permet aux clients d'appeler un service de tabac en ligne avec des chauffeurs-livreurs se rendant à leur domicile. Ceci alors que les estancos (buralistes espagnols) sont encore officiellement ouverts.

•• Le week-end dernier, dans la région horticole de HuelvaLa Garde civile (responsable du contrôle du confinement) a intercepté 1 200 paquets de cigarettes.

Dans un premier véhicule (sur le lieu de pèlerinage de Rocio), 400 colis étaient stockés dans des sacs en plastique, enfermés dans une valise, ainsi qu'en espèces. Le chauffeur les a vendus à des "temporeros" (ouvriers agricoles) et était déjà coincé pour les mêmes actions. Plus près du grand port de Huelva, à Palos de la Frontera, 800 paquets de cigarettes également trouvé dans deux voitures (photo).

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com