Douane Lorraine: destruction de 1,5 tonne de contrebande

Douane Lorraine: destruction de 1,5 tonne de contrebande

Le centre d’incinération de la métropole métropolitaine de Nancy, Ludres, a été réclamé jeudi 17 octobre par les autorités douanières de Lorraine de détruire 1,5 tonne de tabac. Les attaques épileptiques, généralement perpétrées sur des personnes qui – "un peu trop chargées" – sont rentrées du Luxembourg.

Ce type d'opération est organisé régulièrement par les autorités douanières de Lorraine, tenues par la loi de disposer du stock de tabac frauduleux saisi au cours des mois (voir les mois du 17 juillet 2018 et du 30 juillet 2017).

•• En quelques minutes, la "montagne" de contrebande de tabac a disparu des yeux des fonctionnaires des douanes qui ont assisté à l'opération de bout en bout, en plus de Joseph GrandgirardDirecteur régional. " Le tabac est mélangé aux déchets ménagers et alimente ensuite les fours. Pas d'odeur de tabac … ni d'influence sur le traitement de la combustion ou de la fumée Assuré le directeur de l'usine Républicain de l'Est.

•• La masse détruite, ce jeudi, fait partie de Depuis le début de l'année, 17 tonnes ont été saisies. " Quatre fois plus que l'an dernier "A noté Joseph Grandgirard," Cela s'explique par le fait que le 21 février, 14 tonnes de feuilles de tabac séchées ont été prises à un lieu de repos de l'A31 sur un camion bulgare. ".

•• La tonne et demie reprise par l'incinérateur de Ludres provient principalement d'un trafic de fourmis. Personnes de différentes régions françaises du Luxembourg qui ont parfois jusqu'à 30 cartouches dans leur voiture "A déclaré Joseph Grandgirard.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com