Douane: pression accrue sur les supermarchés et les bars à chicha

Douane: pression accrue sur les supermarchés et les bars à chicha

Lors de la récente publication du rapport semestriel de la douane – annonçant une augmentation spectaculaire de + 136% des saisies par rapport au premier semestre de l'année précédente (voir les éditions 4 et 5 juillet), l'accent a été mis sur une des formes spécifiques du prétendu trafic de fourmis: la présence de tabac illégal dans certains supermarchés et bars à eau.

D'une part, des pressions ont été exercées: par la multiplication des supermarchés et des bars à chicha. Souvent en coopération avec les services de police (municipaux ou nationaux) ou les autorités fiscales. D'autre part, si quantités saisies sont significatif, La douane étend son action en interrogeant les préfets sur la fermeture administrative de l’établissement concerné.

•• Alors voila bilan de ce premier semestre 2019 :

supermarchés
. 789 contrôles sur toute la france
. 617 infractions trouvées
. 1 tonne de 847 kilogrammes de tabac est arrivé
. 53 demandes de fermeture administrative demandées par les douanes
. 23 clôtures administratives prononcées par les préfets.

• bars à chicha
. 386 chèques
. 346 infractions trouvées
. 1 tonne de 259 kilogrammes de tabac est arrivé
. 28 fermetures administratives demandées par les douanes
. 9 clôtures administratives prononcées par les préfets.

•• Au total, à partir du 30 juin, 3 tonnes et 106 kilos de tabac sont les bienvenus dans les supermarchés ou les bars à chicha.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com