Douane: "un commerce du tabac aux mêmes caractéristiques que le trafic de drogue" (Gérald Darmanin)

Douane: "un commerce du tabac aux mêmes caractéristiques que le trafic de drogue" (Gérald Darmanin)

Pour clôturer une journée record (voir cette journée), Gérald Darmanin vient de féliciter les douaniers de Lyon, Roissy, Caen et Honfleur qui, après diverses opérations sur le territoire, ont arrêté 10 contrebandiers de tabac et pris plus de 2000 boîtes de cigarettes pour terminer.

Opérations qui pointent principalement vers une tâche majeure de ciblage et de coordination douanière.

•• 27 janvier à 22 h au Barrière de péage de Beuzeville (Eure), les douaniers de Caen et Honfleur ont vérifié un véhicule que le chauffeur a déclaré transporter … des colis. Lorsque les agents l'ont invité à un poste de contrôle, il a accéléré brusquement. Le plan d'alarme a été activé et après une poursuite, le véhicule a été arrêté à Caen et le chauffeur s'est arrêté 35 minutes plus tard.

On découvre 11 boîtes de 50 boîtes de cigarettes chacune à l'arrière du véhicule. Le requérant fut traduit devant le procureur d'Evreux et immédiatement traduit devant le tribunal correctionnel. Le dossier a été reporté à l'audience du 26 février, principalement en raison de la grève des avocats. Dans l'attente de cette audience, le suspect est placé en détention provisoire.

•• Le 25 janvier, le cellule cible de la brigade des douanes de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry identifié neuf passagers avec des profils suspects. Ces voyageurs de nationalité ukrainienne ou arménienne – certains ayant des antécédents douaniers – avaient tous des bagages enregistrés du même poids, environ 50 livres.

Ils prévoyaient tous de voyager avec le vol Erevan-Roissy avec des destinations finales Strasbourg via Marseille (trois personnes), Montpellier (trois personnes), Naples via Rome (une personne) et Pau via Lyon (deux personnes). Les agents des douanes ont suivi les itinéraires des passeurs en temps réel et ont signalé les autres brigades impliquées.

Deux voyageurs ont été enregistrés Lyon Saint-Exupéry en possession de 335 boîtes de cigarettes ; six autres passagers Roissy avec 1136 boîtes de cigarettes dans leurs bagages. Les procureurs de Bobigny et de Lyon ont été informés. Les autorités italiennes ont également été informées de l'arrivée du dernier passeur à Naples.

•• " Je félicite les autorités douanières qui ont une nouvelle fois démontré leur mobilisation contre le commerce du tabac dans tout le pays. Un excellent travail de ciblage et de coordination entre les différentes brigades impliquées a permis d'identifier et de saper différents canaux de contrebande.

«Dans ces différents cas, je note que le trafic de tabac a les mêmes caractéristiques que le trafic de drogue. Je vous rappelle que nous ne laisserons pas ces réseaux criminels opérer en France en toute impunité et que seuls les vendeurs de tabac sont autorisés à vendre du tabac sous contrôle douanier "Dit Gérald Darmanin.

Source : www.lemondedutabac.com