Etats-Unis: Altria révise l'accord Juul

Etats-Unis: Altria révise l'accord Juul

Altria, propriétaire de la marque Marlboro aux États-Unis, n'a pas encore mordu un investissement dans Juul: la société américaine de tabac vient de réserver une nouvelle charge de 4,1 milliards de euros pour mettre fin à l'urgence du spécialiste de la cigarette électronique laAFP,

Cette charge est due à une perte de valeur de l'entreprise, qui devrait permettre à Altria de compenser la baisse des cigarettes traditionnelles: ça ne vaut que 12 milliards de euros Contrairement à 38 milliards quand Altria a investi 12 milliards pour obtenir une participation de 35% dans le capital (voir 20 décembre 2018). Altria avait déjà déposé un procès de 4,5 milliards de euros en octobre pour couvrir le litige de la montagne de Juul (voir 5 novembre 2019).

•• Les États de Californie et de New York, ainsi que la capitale de l'État de Washington, ont notamment engagé des poursuites judiciaires contre le groupe après un été crise sanitaire : Dans les années vingt, les vapoteurs ont commencé à développer de graves maladies pulmonaires (voir 20 et 28 novembre 2019).

Des recherches officielles approfondies ont montré que la raison en est que les recharges de cannabis vendues sur le marché noir contiennent souvent des ingrédients.Acétate de vitamine E, Il y a eu plus de cinquante décès (voir 23 décembre 2019).

Cela a incité le Congrès américain, un en décembre Loi portant augmentation de l'âge minimum de 18 à 21 ans Emagazine.credit-suisse.com/app/art … = 157 & lang = DE L'achat de tabac et de cigarettes électroniques aux États-Unis se poursuitAFP (voir 20 décembre 2019).

•• Altria et Juul ont également revu les termes de leur accord. Avec le nouveau compromis, Altria ne prendra plus en charge la commercialisation et la distribution des produits Juul. Il ne fera que l'aider dans ses efforts pour approbation par la FDA.

Altria a également le droit de commercialiser ses propres cigarettes électroniques s'il est interdit à Juul de commercialiser des produits à vapeur sur le marché américain pendant au moins un an ou si la valeur de l'investissement initial d'Altria est tombée à 1,28 milliard de euros. euros. Cet investissement est actuellement estimé à 4,2 milliards,

Source : www.lemondedutabac.com