France Vapotage: réponse vivante à la campagne de l'OMS

Vapotage: "Des dizaines de millions d'Américains sont vapoteurs ..." (Bertrand Dautzenberg / Le Figaro)

France Vapotage regrette la nouvelle campagne lancée par l'OMS à l'occasion de la Journée mondiale sans tabac (voir cette journée). Voici le texte de son communiqué de presse publié hier.

•• ••. "" D'une part, cette campagne est basée sur un amalgame totalement inapproprié et même choquant pour de nombreux anciens fumeurs, entre les produits à vapeur et les produits du tabac. L'OMS semble amener ces deux types de produits au même niveau. Il s'agit d'un terme impropre, car la cigarette électronique sans tabac est exactement l'outil de sevrage tabagique le plus efficace et le plus utilisé pour les fumeurs.

"" En France, l'académie de médecine invite les fumeurs à ne pas hésiter et à passer au vapotage pour reconnaître pleinement leur rôle dans la réduction et l'arrêt du tabac. Au Grande BretagneLes autorités transmettent des études scientifiques montrant que la vapeur de la cigarette électronique contient 95% moins de substances nocives que la fumée produite lors de la combustion du tabac. La Journée mondiale sans tabac devrait être l'occasion de promouvoir toutes les opportunités de fumer et de ne pas affaiblir ces outils, surtout s'ils se sont avérés efficaces!

•• ••. "" En revanche, l'OMS met en garde contre la consommation de produits à base de nicotine par les mineurs.

Même si les études indépendantes disponibles montrent qu'il existe Aucun effet de passerelle entre le vapotage et le tabagismeNotre Fédération partage les préoccupations de l'OMS: les mineurs ne doivent pas fumer, le vapotage n'est destiné qu'à un public de fumeurs adultes à la recherche d'une alternative au tabac.

"" Cependant, nous ne pouvons que regretter la confusion que l'OMS essaie de semer, à l'aide d'images choquantes suggérant qu'un enfant de dix ans pourrait vapoter. Notre Fédération commémore son engagement et celui des experts. Par conséquent, les membres de France Vapotage s'abstiennent de toute pratique marketing susceptible d'attirer les enfants et les mineurs. Notre Fédération a également lancé une campagne de communication pour les concessionnaires: " Tous responsables! La vape est destinée aux vapoteurs et aux fumeurs adultes ""

"" Enfin, France Vapotage soutient pleinement l'interdiction de vapoter chez les mineurs, tels que les collèges et lycées. Les mineurs protègent oui! Profitez-en pour créer un amalgame pour détruire le vapotage, non!

"" À une époque où, comme le montre notre baromètre réalisé par Odoxa, la majorité des Français se sentent encore mal informés sur les cigarettes électroniques (57%) et À mon avis, les autorités devraient encourager les fumeurs à choisir les cigarettes électroniques comme alternative au tabac (55%).La campagne de l'OMS est particulièrement regrettable. "(Voir 18 et 25 mai)

Source : www.lemondedutabac.com