Hautes-Alpes: repos et détente pour deux Bulgares avec 145 boîtes de contrebande

Andorre: le mouvement perspicace d'un chômeur entreprenant

Mercredi 18 septembre, les douanes de Gap ont intercepté une caravane, transportée par deux Bulgares, à Chorges (Hautes-Alpes, à environ 40 kilomètres de la frontière italienne). Avec 145 cartouches soigneusement placées sous un film transparent à côté d’oreillers et de couvertures, destinées à un magasin Ikea à Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

Après avoir entendu la comparution immédiate sur Gap Court, le conducteur a répété qu’il n’avait alimenté que de petites embouteillages.

•• Il aurait acheté les 1 450 paquets de cigarettes avec ses économies en Bulgarie. Il les a ensuite glissés sous les films transparents pour les vendre à des collègues sur les autoroutes et autres garages de stationnement sur le chemin de l'Isère. Qu'en est-il de son élève? " Je lui ai dit d'entrer dans la cabine sans poser de questions. "

•• Le président a été surpris de ne pouvoir abaisser les palettes de la remorque que pour cacher les marchandises, puis de les replacer au même endroit.

Le représentant des douanes a rappelé que le société de livraison était mal connu services en France, en Bulgarie et en Slovénie. Ce dernier était déjà sécurisé en 2016 en région parisienne pour quatre boîtes de cigarettes dissimulées dans un chargement de tiges de coton devant le magasin Leclerc.

•• La douane doit donc saisie du camion et 12 500 euros d’amende douanière. Le tribunal a statué sur la confiscation, huit mois de prison pour le conducteur et la personne détendue pour son collègue. Juste avant le verdict, le principal accusé a déclaré craindre pour sa vie.

Source : www.lemondedutabac.com