La Courneuve: veilles rusées contre les revendeurs de cigarettes

La Courneuve: veilles rusées contre les revendeurs de cigarettes

Pendant deux mois, douze gardes seront chargés de chasser les vendeurs de rue de contrebande de cigarettes dans le quartier des Quatre-Routes, à La Courneuve (Seine-Saint-Denis / voir du 27 mai 2018).

La ligne Marlboro Bled traverse la ligne 7 avec leurs sacs en plastique remplis de cigarettes de contrebande ou de contrefaçon. En raison de cette concurrence féroce, un buraliste a perdu "10%" de son chiffre d'affaires. La brasserie voisine n’a plus les combats de marchands qui lancent des pierres et des canettes …

•• Donc, pour une bonne année, le désert a investi la place du 8 mai 1945. Un emplacement stratégique situé à la confluence des lignes de tram et de métro. " 40 000 personnes y passent chaque jour "Dit dans un rapport de Parisien (édition imprimée le 28 mai), Gilles Poux, Maire (PCF) de La Courneuve, est venu aider au déploiement de ce dispositif mis en place par la commune.

" Depuis décembre 2018, nous avons demandé à la préfecture de mettre en place des services de police supplémentaires pour éradiquer ce trafic d'êtres humains. Sans succès. Face à la lenteur du gouvernement, nous avons décidé de dégager davantage de ressources. "

•• Ces ressources sont principalement privées. " La police nationale et municipale ne peut être limitée à ce point de tension. Les patrouilles sont plus soutenues. Et il y a douze membres du personnel de sécurité présents de 10h00 à 22h00. ". Coût total de l'expérience: 100 000 euros pour deux mois.

À cela s’ajoutent de petits personnages en anglais, en mandarin, en arabe et en tamoul qui conseillent de "ne pas acheter de cigarettes sur la voie publique". " S'il n'y a pas de vendeur, il n'y a pas d'acheteur "Le maire dit.

•• Cette initiative fait suite à un premier test à la station de RER B et sur cet autre point noir, six gardes ont sécurisé le secteur pendant deux mois. " Cela fonctionne, nous avons considérablement limité les vols à la tire et les attaques », Observe Gerlove Yokota, responsable de la police municipale.

Vers le 8 mai 1945, les commerçants apprécient l’approche: "c’est un plaisir", dit un marchand de tabac, " car dès que les policiers sont partis, ils sont revenus. Il va les écraser Marlboro Bled. "

•• Ce lundi matin, la police municipale avait saisi une vingtaine de paquets de cigarettes. Le sac a été abandonné avec sa marchandise. Le vendeur n'a pas été arrêté. " Les conditions du crime flagrant doivent être rempliesDit Gerlove Yokota.

Cette fois ce n'était pas le cas. Ce crime vampire toujours le commissariat de La Courneuve.

" Les vendeurs rusés représentent un tiers de nos arrestations "Selon une source policière. Originaires du Maghreb et pour la plupart sans papiers, ils peuvent également être poursuivis pour séjour illégal.

" Quatre doivent être activés pour obtenir une déportation à la frontière », Poursuit le policier qui indique que le procureur de la République de Bobigny n’hésite pas pendant un an à poursuivre les récidivistes pour vente non autorisée et travail dissimulé. L'argent peut être confisqué.

Source : www.lemondedutabac.com

Laisser un commentaire