La voie légale d'un marchand de tabac arménien

La voie légale d'un marchand de tabac arménien

Le 4 mars, un Arménien de 35 ans, visiblement habitué à jongler avec des identités multiples, échouait cette fois à travers les fissures du filet à Pucheuil, près de Saint-Saëns (à environ 30 kilomètres de Dieppe).

Dans sa voiture, les douaniers ont découvert 500 cartons de cigarettes. Lors de ses auditions, il a admis avoir déjà fait deux voyages pour rendre à chaque fois 100 kilos de tabac.

•• Mais la semaine dernière, le prévenu n'a pas répondu à l'assignation du tribunal correctionnel de Dieppe le condamnant dix mois de prison avec sursis et 82150 euros d'amendes. Son avocat a soutenu que son casier judiciaire était vierge à l'époque des faits.

Cependant, le président et le procureur ont relevé que le marchand de Pau et d'Amiens s'était déjà fait connaître en croisant ses différentes identités.

•• Le douanier a même confirmé qu'entre le 4 mars et la date du procès, l'homme avait déjà été condamné à une amende douanière de 46 500 euros à Amiens.

" 4 mars? Il avait déjà été convoqué par le tribunal d'Amiens et son casier judiciaire était également vierge … << A exhorté le Procureur à demander une peine de prison avec sursis, à savoir l'obligation de payer des sanctions pécuniaires, sous peine d'emprisonnement.

Encore une fois, il faudra le retrouver.

Source : www.lemondedutabac.com