Mégots: mobilisation générale et approche pragmatique à Toulouse

Mégots: mobilisation générale et approche pragmatique à Toulouse

Voir les campagnes, les actions de ramassage, etc. À Toulouse, les gouvernements et les associations multiplient les actions contre les mégots de cigarettes. Et ce dimanche, un gigantesque #FillTheBottle a été lancé: un défi consistant à remplir une bouteille en plastique avec les mégots par terre dans une rue, puis à partager la photo sur les réseaux sociaux (voir du 11 août 2019).

•• L’association Champ d’actions a déjà réalisé une carte des ânes qu’elle a transférés aux services de la ville. " Cela montre que les mégots ne sont pas distribués au hasard "dit Florence Ducroquetz, le président L'envoi du midi.

" Ce n'est pas quelque chose qui ne peut pas être résolu. Sur le parking de certaines grandes surfaces, vous avez l’impression qu’il n’ya pas de réglementation. Il y a aussi des lycées, des écoles autour. Le gouvernement voulait juste dire qu'un cendrier pourrait encourager les jeunes à fumer! On nous a dit dans certaines universités qu'il est interdit de poser des cendriers sur des monuments classés. Il y a assez d'excuses … ".

•• L'année dernière, lors de l'opération "Pick up your butt", des volontaires ont collecté 100 000 mégots en deux heures dans les rues de Toulouse. " Notre objectif est de sensibiliser à l'ampleur du phénomène "Reste Florence Ducroquetz," nous voulons atteindre les entreprises, les citoyens et les gouvernements ".

•• Les élus de la métropole toulousaine déclarent avoir pris la mesure du problème. " Pour certains, jeter les fesses est un geste trivial "note Emilion Esnault Vice-président de Toulouse Métropole en charge de la propreté. " Nous devons expliquer qu'un âne est sale, mais surtout polluant. Quand la plupart des mégots jetés sont balayés, les autres, dès qu'il pleut, finissent dans la Garonne ".

•• Au programme:
200 nouvelles poubelles de rue avec extincteurs sont installées;
50000 cendriers de poche sera divisé entre tabacs (voir arrêté du 4 mars 2019);
300 affiches "Voici le meilleur endroit pour écraser vos fesses" sur des poubelles;
une lettre rappelant aux restaurateurs de l'obligation de poser des cendriers sur les tables doit partir dans un délai d'une semaine, etc.

Bientôt, et sur proposition du Champ de Actions, des plaques en fonte avec la mention "Ici commence la Garonne" seront fixées près de l'embouchure des égouts (voir du 26 juillet 2018).

•• Le récalcitrant exprime la brigade des impossibilités (68 euros). Depuis le début de l'année, un quart des infractions verbales sont constituées de mégots de cigarettes.

Source : www.lemondedutabac.com