Perpignan: pression sur les douanes / la politique à l'encontre des entreprises vendant du tabac illégal

Perpignan: pression sur les douanes / la politique à l'encontre des entreprises vendant du tabac illégal

C'est ce qu'on appelle faire pression … Les douanes et la police ont procédé à une nouvelle opération de contrôle de nuit – dans les bars et les supermarchés de Perpignan – à la recherche de cigarettes illégales (voir le 9 novembre).

Par exemple, ils ont été invités la nuit du 14 novembre, sans prévenir, dans une douzaine d’institutions de la ville. Une opération de magnitude.

Les inspecteurs des douanes étaient accompagnés des forces de police municipales et nationales. " Notre premier rôle est de protéger nos collègues des douanes qui pratiquent sans armes. L’objectif est qu’ils puissent travailler avec autant de repos que possible "dit Stéphane Caussignac, directeur de la police municipale de Perpignan, dans un rapport de France 3 Occitanie.

•• Sur le neuf branches vérifié lors de l'opération du 14 novembre trois infractions réglementation du tabac ont été trouvés:

. un supermarché: saisie de 640 cigarettes et de 150 grammes de tabac à chicha
. un casse-croûte: saisie de 300 grammes de tabac à chicha
. un autre supermarché: saisie de 400 cigarettes.

•• Certaines institutions – fermées quelques mois plus tôt pour avoir enfreint la législation sur le tabac – renaissent très rapidement dans le même quartier. "Ils parviennent à obtenir un contrat de bail devant ou à proximité et rouvrent avec une autre pancarte. Nous commençons donc le combat contre ces institutions qui s'ouvrent partout "dit Chantal Bruzi, élu officier de sécurité de la ville de Perpignan.

•• Selon les coutumes sont à ce jour 100 kilos de tabac et 364 litres de boissons alcoolisées ont été saisis depuis le début de l'année dans 72 établissements contrôlés de l'agglomération. Voir aussi 26 octobre 2018.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com