Pouvez-vous Vape et Drive? 9 conseils pour rester en sécurité

Conseils de conduite et de vape

Vaping et conduite semblent aller très bien ensemble. Lorsque vous êtes arrêté aux feux de circulation ou en train de naviguer sur la route, atteindre votre mod et avoir une petite bouffée vous aide à éviter le retrait lors de longs trajets et vous donne même quelque chose à faire qui ne consiste pas seulement à surveiller la route avec diligence. vos mains à 10 et 2. Mais est-il vraiment prudent de vapoter et de conduire? Y a-t-il des lois dont vous devriez être au courant? Et quels sont les meilleurs conseils pour vapoter et conduire en toute sécurité? Voici ce que vous devez savoir.

Est-il illégal de vapoter et de conduire?

Vaping et conduite illégale

Il n’existe pas de loi interdisant spécifiquement l’éthanol au volant. Cependant, la réponse à la question «Est-ce que conduire et vapoter est-il illégal? Bien qu'aucune loi ne l'interdise spécifiquement, il existe des lois pertinentes dans de nombreux États. Premièrement, tous les États ont des lois relatives à la visibilité à travers votre pare-brise, qu’il s’agisse de matériaux non transparents recouvrant le pare-brise ou d’objets bloquant la vue. Cela signifie que si votre nuage obscurcit le pare-brise, bloquant votre vision de la route, vous enfreindrez probablement la loi.

Des lois sur la conduite imprudente et imprudente pourraient également entrer en jeu. Si vous manipulez les paramètres de votre mod ou que vous faites le plein, cela pourrait facilement tomber sous la définition de conduite imprudente. Il est peu probable que vous fassiez quelque chose d'extrême au point d'être considéré comme une conduite imprudente à cause de votre vapotage – puisqu'il s'agit d'une infraction plus grave – mais si vous ignorez imprudemment les règles de la route parce que vous êtes en train de vapoter, vous pourriez courir plus problèmes.

Certains États, comme la Californie, ont des lois interdisant l’émission de vapeurs ou de fumer avec un mineur dans la voiture. De manière générale, s’il existe des lois interdisant de fumer dans la voiture avec un mineur, il est préférable de supposer que l’émission de vapeurs est également incluse. Vérifiez vos lois locales, mais le meilleur conseil est d'éviter de vapoter s'il y a un enfant dans la voiture avec vous.

Au Royaume-Uni, la police a récemment répété qu'elle pourrait vous attirer des ennuis pour les raisons énumérées ci-dessus. Essentiellement, bien qu'aucune loi ne l'interdise spécifiquement, le fait de vapoter à un point tel que cela obscurcisse votre vision de la route ou de jouer avec votre mod (et donc de conduire sans précaution et attention) entraînera une amende si vous êtes pris.

9 conseils pour bien vapoter et conduire en toute sécurité

Ainsi, s’il n’est pas spécifiquement illégal de vapoter et de conduire, il est préférable de faire preuve de prudence et de prudence si vous comptez le faire. Mais comment vous assurez-vous de ne pas vous retrouver du mauvais côté de la loi? Voici quelques conseils simples.

1 – Ne pas chasser dans le nuage (ou au moins ouvrir la fenêtre)

Nuage chassant et conduisant

La poursuite dans les nuages ​​- c'est-à-dire en produisant d'énormes nuages ​​de vapeur à partir d'un sous ohm ou d'un autre appareil puissant – génère suffisamment de vapeur pour éventuellement causer des problèmes. Si vous conduisez en voiture, il est préférable d’éviter tout simplement de rechercher le cloud et de choisir un appareil moins puissant à utiliser en voiture. Les systèmes de pod sont parfaits pour cela car ils sont satisfaisants mais ne dégagent pas beaucoup de vapeur. Si vous n’avez pas d’autres options ou si vous aimez les nuages, ouvrez votre fenêtre et soufflez votre vapeur à l’extérieur pour éviter qu’elle ne masque votre pare-brise.

2 – Ne pas égoutter et conduire (ou remplir votre réservoir)

Vape et conduire en toute sécurité - Ne pas égoutter et conduire

Le conseil commun «ne coulez pas et ne conduisez pas» vaut la peine d’être répété, tout en notant que faire le plein de carburant quand vous conduisez n’est pas une bonne idée non plus. Si vous manipulez des bouteilles de jus, ouvrez des réservoirs ou quelque chose du genre en conduisant, vous ne ferez pas assez attention à la route. Il y a une tentation de faire le plein aux feux de circulation – je sais parce que cela me tente assez souvent – mais la vérité est que vous n'avez pas très longtemps entre les feux verts, et si vous ne terminez pas à temps, vous ' ll finira dans une situation difficile. Évitez d’essayer de repartir avec un mod coincé entre vos cuisses et une bouteille de jus ouverte entre vos mains en planifiant à l’avance, en vous arrêtant ou en obligeant un passager à faire le plein à votre place.

3 – Arrêtez-vous si vous devez modifier les paramètres

Modification des paramètres en conduisant

Il est généralement facile de modifier les paramètres, mais encore une fois, si vous regardez votre mod, vous ne regardez pas la route. La police peut vous emprunter et vous arrêtera si vous êtes en train de dérober un appareil électronique lorsque vous êtes sur la route. Il est plus facile d'appuyer sur le bouton “+” de votre mod que d'envoyer un texte, mais le problème est fondamentalement identique et vous ne devriez jamais le faire. Arrêtez-vous si vous avez besoin de modifier votre puissance ou votre température.

4 – Idéalement, il n'y a que Vape aux feux de signalisation

Vape et conduire quand vous êtes arrêté

Bien que cela ne soit pas strictement nécessaire, si possible, vous n'avez qu'à vapoter lorsque vous attendez aux feux de signalisation. L'un des avantages de la vaporisation par rapport au tabagisme est que vous pouvez vapoter comme et quand vous voulez, plutôt que de laisser un bâton brûlant brûler une fois allumé. Utilisez-le à votre avantage et vape juste lorsque vous êtes à un feu de signalisation ou que vous attendez dans un trafic à l’arrêt ou lent. Si vous conduisez longtemps sur l’autoroute, vous pouvez vous en tirer avec des bouffées effrontées (à condition de casser la vitre), mais dans l’idéal, évitez-les pour que les flics ne décident pas de vous donner l’exemple.

5 – Ne vape pas avec des enfants dans la voiture

Vaping et conduite autour des enfants

C’est une loi dans certains États, mais quelle que soit la légalité, il est préférable de ne pas vapoter avec des enfants dans la voiture. Bien que la vapeur secondaire ne soit pas considérée comme dangereux pour la santé des adultes ou des mineurs, la plupart des parents voudront quand même éviter de vapoter dans un espace confiné avec leurs enfants, et si c'est l'enfant de quelqu'un d'autre, c'est une raison de plus de l'éviter . Si vous voyagez sur une longue distance avec des enfants, arrêtez-vous à l’arrêt pour vous reposer.

6 – Ne jetez pas les pods par la fenêtre

Vaping Trash

C’est évident et nous n’avons probablement même pas besoin de le dire, mais pour éviter tout doute: ne jetez rien par la fenêtre lorsque vous conduisez. Si vous venez de terminer un module, laissez-le dans votre voiture et jetez-le lorsque vous vous arrêtez. Ne le jetez jamais à l’extérieur.

7 – Remplissez votre réservoir et préparez-vous à l'avance

Préparez-vous avant de rouler

Le meilleur conseil pour éviter les problèmes est de planifier à l'avance. Assurez-vous que votre réservoir est plein, testez le réglage choisi et assurez-vous que votre batterie est complètement chargée si possible. Plus vous vous préparez au préalable, moins vous serez susceptible de faire quelque chose comme un remplissage pour lequel vous devrez vous arrêter. Et si vous êtes préparé à l’avance, vous ne serez pas tenté d’ignorer les conseils donnés dans ce billet et d’être confronté à des problèmes.

8 – Protégez votre appareil quelque part

Stockez votre vape en toute sécurité

Les voitures ne viennent pas avec les détenteurs de mods – du moins pas encore – vous aurez donc besoin de trouver un endroit sûr pour ranger votre appareil pendant que vous conduisez. Bien qu’ils ne soient pas idéaux, les porte-gobelets peuvent très bien fonctionner en fonction du design. Garder votre appareil dans votre poche n’est pas idéal, car si vous avez du mal à le sortir, vous garderez le volant plus longtemps et vous n’accorderez probablement pas suffisamment d’attention à la route. Jetez un coup d’œil autour de votre voiture pour trouver un bon emplacement, et si vous n’en avez pas, demandez à un passager de le tenir ou évitez de vous laisser aller à moins que vous soyez à l’arrêt.

9 – Ne laissez pas votre mod dans la voiture quand il fait froid

Vaping et conduite dans le froid

Bien qu’il ne s’agisse pas de vapoter et de conduire en toute sécurité, si vous vape dans la voiture, vous pourriez être tenté de simplement laisser un appareil à cet endroit comme vape. Toutefois, si l’hiver ou si vous vivez dans un climat plus froid, cela pourrait causer des problèmes à votre appareil. De manière générale, les liquides s’épaississent par temps froid. Si vous avez un bout d’égouttement en métal, il peut devenir très froid et s’il fait très froid dehors (type -4 ° F / −20 ° C), votre batterie risque alors d’être détruite. Le meilleur conseil est d'apporter votre appareil avec vous lorsque vous quittez la voiture.

Rester en sécurité, c'est facile, mais crucial

Les conseils simples ci-dessus montrent qu'il n'est pas difficile de rester en sécurité et du bon côté de la loi lorsque vous conduisez en état d'ivresse. Le problème principal est la tentation d’ignorer les conseils lorsque vous êtes sur la route, mais souvenez-vous qu’une erreur peut vous faire payer une amende, voire pire, un accident. Ne vous excusez pas, c’est toujours mieux de s’arrêter que de se mettre ou de mettre les autres en danger.