"Près d'un fumeur français sur cinq s'achète régulièrement à l'étranger" (étude)

"Près d'un fumeur français sur cinq s'achète régulièrement à l'étranger" (étude)

Un fumeur adulte sur cinq a acheté son tabac ailleurs lors de son dernier achat que chez un buraliste en France en 2018, généralement dans les pays frontaliers, selon une étude publiée mardi. Juillet, de l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) et repris par leAFP.

En 2018, chez les adultes, 77,8% des fumeurs (emballés ou roulés) Selon cette étude, ils ont acheté leur tabac à un buraliste français lors de leur dernier achat. Cette part a légèrement augmenté entre 2014 et 2017 (de 78,7% à 81,3%) avant de revenir au niveau de 2014 en 2018.

•• Ils sont 16,4% faire leur dernier achat en un pays voisin de France métropolitaine et 1,6% dans pays non voisinsselon cette étude basée sur les enquêtes du baromètre de la santé publique 2014, 2017 et 2018 en France, chez les adultes (18-75 ans).

Achats en Duty Free représenté 2,1% et ceux du rue moins que 1%selon les réponses des répondants l'année dernière. Les achats en ligne sont quasi inexistants dans les réponses données dans les trois éditions de l'enquête (moins de 0,1%).

•• En 2018, chez les adultes, 44,3% les fumeurs de cigarettes ont déclaré acheter du tabac à l'étranger au moins une fois tous les douze mois avant l'examen.

La région Grand-Est et Hauts-de-France Le taux de ceux qui ont effectué leur dernier achat dans un pays voisin avoisine les 50%, contre 9% dans toutes les autres régions.

•• La difficulté à " la distinction entre les achats transfrontaliers légaux et la contrebande complique l'estimation de ces derniers par les flux. Cela représenterait environ 6% de la quantité de tabac consommée en France en 2010 ", Disent les auteurs après un travail de l'observatoire français des drogues et des toxicomanies.

•• En général, le niveau des achats transfrontaliers de tabac semble être comparable en 2014 et 2018sachant que, parallèlement, la prévalence (fréquence) du tabagisme est passée de 34,1% à 32,0% en France métropolitaine, selon l’étude.

Mais en l'absence d'harmonisation des prix dans l'Union européenne, les auteurs jugent important de mesurer régulièrement les indicateurs »Lieux de shopping.

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com