Saint-Omer: "nous continuons nos contrôles sur place" (douane)

Saint-Omer: "nous continuons nos contrôles sur place" (douane)

Dans le Pas-de-Calais, lorsque de nombreux buralistes sont pris dans la tempête, certains marchands ambulants tentent également de faire leur petit commerce (voir 19 avril).

Ce lundi 20 avril, des officiers de la brigade des douanes de Saint-Omer, en patrouille, croisé un chemin vendeur de rue, apparemment pas très discret. Elle a été prise en flagrant délit alors qu'elle attendait probablement un client. Une enquête a été lancée pour déterminer la source et la fréquence de l'activité. Les marchandises trouvées sur la demande du tiers ont été saisies.

" Les gens se rencontrent par téléphone ou sur les réseaux sociaux »Commentaires Pierre LaurentChef de la brigade des douanes de Saint-Omer, La voix du Nord. " Nous voyons de plus en plus sur Internet. Et surtout sur les sites de vente en ligne d'occasion "

" Nos équipes restent extrêmement vigilantes. Nous continuerons nos contrôles sur place, même pendant la détention, pour protéger ce monopole d'État sur les ventes de tabac & # 39; continue-t-il.

Source : www.lemondedutabac.com