Seine-Saint -Denis: sale crime dans le réseau des marchands ambulants

Seine-Saint -Denis: sale crime dans le réseau des marchands ambulants

Quinze jours après la mort tragique d'un homme de 31 ans, traîné par une camionnette puis écrasé entre deux véhicules à Saint-Ouen, le responsable est activement recherché par la police judiciaire.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour meurtre.

•• Selon Le Parisien / Aujourd'hui en France, la victime, un Algérien sans papiers, et son meurtrier Rendez-vous, ce 2 août, pour une société de location de boîte pour particuliers à Saint-Ouen. Le locataire n'y a cependant laissé aucun meuble ou objet personnel boîtes de cigarettes de contrebande.

" Nos clients peuvent mettre ce qu'ils veulent. Nous ne sommes pas ici pour les regarder. Nous ne sommes pas des coutumes «Je voudrais clarifier la société de location.

•• Quoi qu'il en soit, le stock de tabac dans le magasin approvisionnait les principaux magasins de rue de la région en colis d'Afrique du Nord – le «Marlboro Bled» – remplis de nombreux sans papiers. Le concessionnaire s'attendait à un stock ce jour-là.

Mais lorsque le «livreur» a garé sa camionnette, il n'avait pas une seule cigarette à lui vendre. Alors il a mis l'argent dans sa poche et est passé à la première vitesse.

•• Le concessionnaire alors attaché au capot du véhicule dont le conducteur a fait une embardée et a heurté plusieurs fois des voitures garées pour l'éjecter à 500 mètres.

Il l'a tué en l'écrasant entre sa camionnette et un autre véhicule, après quoi il s'est enfui.

•• Comme beaucoup de membres de ces réseaux vendant le «Marlboro Bled», la victime était un homme vivant dans une grande incertitude. Il n'avait pas de maison et était accroupi à Bobigny. Petit maillon de la chaîne de la traite des êtres humains, il avait un revenu ridiculement bas, précise le journal.

(voir 27 juillet, 20 mai et 16 février).

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com