Trafic de tabac à Douai: supermarché pas très clair

Trafic de tabac à Douai: supermarché pas très clair

Le directeur d’un supermarché du centre de Douai (nord), ouvert sept jours sur sept et tard dans la nuit, était à la barre de la Cour pénale le 18 juin.

Première apparition: absence de permission d'embaucher un étranger. Ensuite, la vente d'alcool intervient après 20 heures et … le tabac.

•• Après le débarquement de l'inspection du travail d'octobre 2017, les services de police avaient interrogé divers clients à la sortie de la ville commerçante de décembre 2017 à juin 2018. Par exemple, l’une avec une bouteille de vodka sous la veste, tard ou midi… ou l’autre, avec l’autre Paquet de cigarettes belge. Et beaucoup de cas similaires.

Tous les clients, sans exception, ont déclaré avoir été servis dans la ville commerçante, même si le responsable marocain avait tout refusé. La police n'a trouvé aucune cigarette lors de la fouille, mais les témoignages de la cliente étaient suffisamment précis.

•• " Cet établissement concentre un grand nombre de fraudeurs Tonné le procureur, " d'autres entreprises ont été contrôlées, mais elles allaient bien. "

verdict: quatre mois de suspension et 7 000 euros d'amende. Avec fermeture administrative pour un mois (même s'il ne s'agit pas de la première fermeture du site).

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com

Laisser un commentaire