USA: Juul ne vend plus de mininum

USA: Juul ne vend plus de mininum

En prévision d'une prochaine décision des autorités sanitaires, le leader du marché américain des cigarettes électroniques a annoncé jeudi l'arrêt de la vente de recharges à la menthe après la publication d'une étude montrant que c'était le goût préféré des étudiants après les Américains.AFP,

Juul ne vend que trois saveurs: deux au tabac et une au menthol, ce qui est différent de la menthe. La société a cessé de vendre ses "cosses" de mangue, de crème (anciennement appelée crème brûlée), de fruits et de concombres le mois dernier (voir 18 octobre). La décision ne s'applique pas que les États-Unisoù un resserrement réglementaire est prévu prochainement.

•• " Ces résultats sont inacceptables Dit le directeur général de Juul Labs, K.C. Crosthwaite dans une déclaration "eC'est pourquoi nous devons reconstruire l'industrie aux États-Unis et gagner la confiance de la société en collaborant avec les régulateurs, les procureurs, les responsables de la santé et d'autres parties prenantes pour lutter contre l'utilisation des jeunes. »Curriculum vitaeAFP,

•• Une décision est attendue sur Maison blanche sur l'interdiction des cigarettes électroniques aromatisées annoncée en septembre pour enrayer l'évaporation des jeunes.

Le menthol est le seul arôme approuvé pour les cigarettes traditionnelles.

•• Un quart des étudiants et 10% des étudiants Les Américains ont déclaré s'être tus récemment, en 2019, selon un sondage gouvernemental annuel publié mardi. Cela fait plus que doubler en 2017, juste après le lancement de Juul.

Le succès rapide de Juul chez les jeunes a été confirmé par la publication dans la revue médicale JamaLes chiffres montrent qu'il s'agissait de la marque préférée de 59% des étudiants et de 54% des étudiants après l'expédition.

Source : www.lemondedutabac.com