Vaping: exercice difficile des risques comparatifs (Baromètre Odoxa / France Vapotage)

Vapotage: Ce monde dans lequel nous jouons a peur

Quels sont les risques associés au vapotage? Surtout par rapport aux cigarettes conventionnelles? Le dernier Baromètre France Vapotage (voir 6 juin, 18 et 25 mai) nous en dit un peu plus sur ce que pensent les Français.

(Enquête Odoxa du 11 au 16 mars sur un échantillon de 2 009 Français représentatif de la population et un échantillon de 847 vapoteurs).

•• Population française: pensez-vous qu'elle utilise la cigarette électronique …
. plus risqué que le tabac: 9%
. aussi risqué que le tabac: 55%
. moins risqué que le tabac: 33%
. pas du tout risqué: 3%

•• Fumeurs: à votre avis, consommez des cigarettes électroniques …
. plus risqué que le tabac: 13%
. aussi risqué que le tabac: 47%
. moins risqué que le tabac: 37%
. pas du tout risqué: 3%

•• Vapoteurs: pensez-vous qu'ils consomment des cigarettes électroniques …
. plus risqué que le tabac: 4%
. aussi risqué que le tabac: 25%
. moins risqué que le tabac: 65%
. pas du tout risqué: 6%

•• ••. Nous remarquerons que dans Octobre 2019La même enquête a révélé que 17% des Français a considéré que "la consommation de cigarettes électroniques est plus risqué que le tabac (C'était l'époque de la crise sanitaire torride aux États-Unis qui s'est largement reflétée dans les médias / voir 8 novembre 2019).

Et encore l'automne dernier, 24% d'entre eux étaient d'avis que «l'usage de la cigarette électronique est moins risqué que le tabac». Donc il y en a un développement positif pour le vapotage.

•• ••. Notez également:
. Parmi les Français qui pensent que le vapotage est "moins risqué que le tabac", ce sont eux CSP + et les revenus les plus élevés (38%)Tout comme les plus qualifiés (40%) qui sont en tête.
. 65% des Français de 65 ans et plus estiment que la cigarette électronique est tout aussi risquée que le tabac.

La suite suit.

Source : www.lemondedutabac.com