Vaping: vers d'autres consolidations sur le marché français?

Vaping: vers d'autres consolidations sur le marché français?

La récente prise de contrôle de Concept Arôme par Nhoss (voir le 18 décembre 2019) pose inévitablement la question: y aura-t-il de nouveaux rapprochements entre les acteurs indépendants du vapotage (quel que soit le fabricant de tabac)? Qui est le réseau des revendeurs de tabac?

•• En fait, le nombre de détaillants de tabac investissant dans la vape peut ne pas croître assez rapidement, mais il augmente et le retard dans les affaires augmente progressivement.

Et cela nécessite occupation du marché De plus en plus d'investissementstant en termes de capacité industrielle que d'offre commerciale ou de présence sur le terrain. Logiquement, cela devrait conduire à de nouvelles restructurations.

•• Retour à la reprise de concept de l'arôme par NhossLes processus de coordination spécifiques sont normaux. Surtout le marques des deux unités sont en outre et le niveau de prix de vente des bouteilles très différentes: Nous sommes à 5,90 euros pour Nhoss et 3,90 euros pour Concept Arôme.

Les deux unités de production (près de Lille et Niort) resteront. Le nouveau groupe estime qu'il représente 30% du marché de la cigarette électronique chez les détaillants de tabac.

•• Un des premiers effets de la fusion se verra en effet points de vente : Nhoss avec la ferme intention de continuer à construire la vape avec des outils de vente personnalisés et une mise en page spécifique: de la vitrine numérique au bar de vapotage. Sous l'étiquette " Maison fumante ».

C'est aussi un excellent moyen d'intégrer le vapotage dans les projets de transformation des détaillants de tabac.

Source : www.lemondedutabac.com