Vapotage: Bonnes réponses à une étude alarmiste

Vapotage: Bonnes réponses à une étude alarmiste

Une autre étude … américaine également …, publiée début novembre sur le site Web de la Société européenne de cardiologie, indique que Vaper "pourrait avoir des effets néfastes sur le système cardiovasculaire".

Pour une conclusion "téléphonique": Il serait prématuré de considérer la cuisson à la vapeur comme une "alternative sûre" au tabac.

Les auteurs montrent " L'effet de la nicotine, qui augmente la pression artérielle et le rythme cardiaque, ainsi que des particules fines pouvant causer un durcissement des artères et une inflammation ». La bonne nouvelle est qu’il a été répondu rapidement. en particulier Le Parisien.fr de cette 11 novembre.

• Jacques Le Houezec (Professionnels de la santé et Vaping / voir 23 février 2019 et 4 avril 2018) répond: " Oui, il y a des particules fines, mais elles sont liquides et non solides, comme celles des cigarettes et des tuyaux d'échappement. Par conséquent, nous ne pouvons pas tirer les mêmes conclusions de l'étude. Il n'y a aucune certitude. ».

Toujours après Jacques Le Houezec, le seul produit « un peu inconnu Dans le journal, ce sont les saveurs. " Quand on les chauffe, on ne sait pas vraiment ce que c'est Il admet.

•• " Il faut se rappeler que le tabac est un poison! "Ajoute Marion Adler (Spécialiste à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart / voir 27 juin 2019 et 2 mai 2018). Dire que l'effet de la nicotine augmente la pression artérielle, " C'est absurde! Des substituts à la nicotine, des timbres ou des formes orales peuvent même être fumés et des patients cardiaques. Ils n'augmentent pas la pression artérielle! ».

• Professeur Daniel Thomas (Cardiologue et président honoraire de la Fédération française de cardiologie) souligne que cette étude n’est qu’une "revue de la littérature scientifique" et s’inquiète du message adressé au grand public: "Il serait dramatique que les steamers reviennent au tabac.

Vapoter est " beaucoup moins dangereux, y compris cardiovasculaire ». Si vous êtes sevré, vous devez essayer de vous défouler au plus vite, recommande-t-il à nouveau. C'est nuancé.

Source : www.lemondedutabac.com