Vapotage: "Les études discordantes ne permettent pas au citoyen de comprendre les conséquences" (Stéphane Demilly, député)

Vapotage: "Les études discordantes ne permettent pas au citoyen de comprendre les conséquences" (Stéphane Demilly, député)

Alors que le nombre de bateaux à vapeur en France continue d'augmenter (selon des estimations récentes, 500 000 autres en 2018), M. Stéphane Demilly (UDI, Somme) a été dérangé par une question écrite – soumise le 20 août – concernant le manque de convergence des études sur le Conséquences de l'utilisation de l'e-cigarette.

Le représentant élu répond en particulier au dernier rapport de l’OMS, qui estime cette Les preuves ne suffisent pas pour y voir une aide à la cessation "(Voir le du 27 juillet).

Il se tourne donc vers Agnès Buzyn pour connaître la position du gouvernement car " Ces études contradictoires ne permettent pas au citoyen de connaître avec précision les conséquences de l’utilisation de la cigarette électronique sur la santé. ». (Voir 4 juillet).

Source : www.lemondedutabac.com