Vapotage, OMS, AFP … et polémiques

Vapotage, OMS, AFP ... et polémiques

Prendre l'assaut dans un verre d'eau ou rappel nécessaire de la nécessité d'une information contradictoire et responsable sur le sujet?

La publication d'un envoi deAFPLa mise en évidence d’une position plus compliquée de l’OMS sur le vapotage (voir le décret du 27 juillet) a donné lieu à une controverse le week-end dernier.

•• Fondamentalement, c'estAFP avancer que leOMS ne recommanderait pas la cigarette électronique à ceux qui veulent arrêter la cigarette conventionnelle, même si cet appareil expose l'utilisateur à des substances moins toxiques: appel à un règlement général,

Dans les réseaux sociaux, les termes "expédition irresponsable", "fausses informations" et "fausses références" se sont multipliés Vapoteurs.net).

•• laAiduce (Association indépendante des consommateurs de cigarettes électroniques / voir décret du 14 février) les transports irresponsables ont repris sans la moindre répétition "et" un rapport sur les financements privés (Bloomberg Philanthropies), soumis par l'OMS, contenant de fausses déclarations. "

L'Aiduce annonce également une lettre au Médiateur de France TV dans laquelle elle se plaint dans un reportage plein d'inexactitudes sur la reprise de cette émission (par exemple, présence de goudrons dans la vapeur, manque d'étalons de vapeur, etc.).

•• Réaction similaire du professeur Bertrand Dautzenberg (voir date du 7 janvier). Qu'est-ce tweeté à propos d'une version "nécessiteuse" tout en reconnaissant que " Selon l'AFP, la cigarette électronique est moins nocive que le tabac. "

Source : www.lemondedutabac.com