Bayonne : 27 voyages pour le passeur de contrebandiers de tabac

Bayonne : 27 voyages pour le passeur de contrebandiers de tabac

Une affaire importante. Pendant quatre mois, la police des frontières avait filé ce ressortissant algérien vivant en Espagne.

Ses allées et venues à travers la frontière, régulièrement et le long des routes secondaires, avaient finalement attiré l'attention. Jusqu'à son interpellation, le 3 août, en gare de Bayonne : délit flagrant de contrebande de cigarettes et de transport de clandestins (voir 27 août).

Ce jeudi 2 septembre, le trafiquant d'êtres humains a été condamné à huit mois de prison, rapporte Sud-Ouest.

•• L'enquête a révélé 27 manèges. Toujours le même parcours : le Col Lizuniaga, à 7 kilomètres de Sare (Pyrénées-Atlantiques). La vidéosurveillance urbaine montre notamment le stationnement de son véhicule au Gare de Bayonnea, son point focal.

Les détectives dénombrent neuf dépositions d'une vingtaine de clandestins et il court à chaque fois avec deux valises rouges à roulettes dans un train… direction Bordeaux, Lormont, Cenon, Villenave-d'Ornon, Pessac.

•• Le défendeur a admis avoir transporté les cigarettes et a nié le reste des accusations. Combien gagnait-il en contrebande de cigarettes ? " 250 euros par trajet Le président du tribunal en doute : « Les chercheurs estiment le bénéfice total à 163 000 euros. "

Le parquet avait requis un an de prison ferme avec détention continue, une interdiction de séjour de 5 ans sur le territoire français et une amende douanière de 11 000 euros. Il est loin d'être suivi.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com