Belgique : un marché parallèle de la cigarette à 21,8%

Belgique : un marché parallèle de la cigarette à 21,8%

La Cimabel – Fédération belgo-luxembourgeoise des fabricants de cigarettes / voir 9 février et 10 décembre 2020 – a mené une nouvelle étude du 18 avril au 9 mai 2022 sur le marché parallèle basée sur les colis et les mégots collectés après consommation (technique de collecte des colis).

Il arrive que 21,8 % les cigarettes consommées en Belgique ne proviennent pas du marché légal. Par rapport à l’étude précédente, menée en Octobre 2021cela représente une augmentation significative : les cigarettes de contrebande ne pesaient 13,8 % consommation.

•• En détail, au printemps dernier, 1,9 % de ces cigarettes étaient fauxtandis que 19,9 % marchandises importé pays où ils sont vendus moins cher. A noter que, selon une autre étude menée par le bureau KPMG à travers l’Europe et publiée fin juin, la consommation de cigarettes illégales ne représenterait que 4,6% de la consommation totale en Belgique (voir 7 juillet 2022).

Quant à l’origine de ces importations, plus de la moitié de ces cigarettes provenaient de Bulgarie (51,4%), suivi loin derrière par la Pologne (7,8%), la Turquie (6,9%) et la Roumanie (3,7%). L’Espagne, la Biélorussie et l’Algérie sont également présentes.

•• Au vu des volumes identifiés, Cimabel soupçonne “l’existence de circuits organisés qui répondent rapidement et efficacement à la demande de cigarettes bon marché des consommateurs belges qui souhaitent éviter des accises élevées dans leur propre pays”.

“On voit que ces mouvements viennent principalement des pays d’Europe de l’Est ” continue Kris De Baets (administrateur et porte-parole de Cimabel) » peut-être que certains travailleurs de ces régions viennent en Belgique avec des paquets de cigarettes, mais les autres sont probablement des bandes organisées “.

En augmentant les accisesle gouvernement permet paradoxalement aux organisations criminelles de s’enrichir, sans augmenter significativement leurs propres recettes fiscales Cimabel a déclaré dans son communiqué de presse.

Le futur plan fédéral anti-tabac (2022-28) en préparation irait dans le même sens, tout en prévoyant la suppression du différentiel de prix entre catégories de produits du tabac. Qu’est-ce qui rendrait ces organisations heureuses ? poursuit Cimabel.

•• Selon la fédération, les douanes belges font des efforts louables pour lutter contre la contrebande de cigarettes. L’an dernier, pour rappel, ils ont saisi plus de 500 tonnes de tabac illégal et effectué des rafles sur 35 sites clandestins (usines, entrepôts, sites de découpe, etc. / voir 31 mars et 8 avril 2022).

Le phénomène touche toute l’Europe, bien sûr, mais certains estiment que la Belgique fait office de plaque tournante pour ce type de trafic après la Pologne.

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com

  • Opinel Couteau à pain N°116 Parallèle lame inox 21 cm Opinel
    Ce  Couteau à pain N°116 lame inox 21 cm de Opinel est idéal pour trancher tous types de pains. Sa lame de 21 cm en acier inoxydable est réputée pour son tranchant et sa résistance à la corrosion. D'une épaisseur de 1,5 mm et dotée d'une denture performante, elle permet d'amorcer facilement la coupe. En hêtre issu d'exploitations françaises, le manche est dur et résistant. Recouvert d'une couche de vernis, il est protégé contre l'humidité et les salissures.  Retrouvez ici toute la gamme  Opinel Parallèle.