Caen : des marchands de merde… père et fils se diversifient dans le tabac de contrebande

Caen : des marchands de merde... père et fils se diversifient dans le tabac de contrebande

Le tribunal correctionnel de Caen a instruit ce mercredi 16 juin la troisième affaire de trafic de cannabis/tabac… en l'espace de quelques semaines (voir le 25 mai).

Cette affaire concerne un homme de 53 ans et son fils de 20 ans, résidant à Lion-sur-Mer (à une quinzaine de kilomètres de Caen), qui ont été jugés immédiatement après leur interpellation, lundi juin. 14. .

•• Les riverains avaient constaté les fréquents va-et-vient dans la maison et une enquête avait été ouverte en février dernier par la gendarmerie de Ouistreham. actu.fr Normandie. Lors de la perquisition, les gendarmes ont découvert 151 grammes de résine de cannabis, 369 grammes d'herbe, 7 600 euros en liquide, de l'huile, ainsi que trois téléphones… sans compter la présence de 372 paquets de cigarettes.

Le jeune homme, consommateur de cannabis depuis l'âge de 13 ans, a déclaré avoir commencé par revendre de la résine et de l'herbe avant de se tourner vers la contrebande de tabac lors du premier confinement. Le père, aidant, est co-fumeur depuis l'adolescence et se serait retrouvé il y a un an dans la traite des êtres humains "pour joindre les deux bouts" et financer sa consommation personnelle.

•• La réalité est que le père et le fils – déjà petits dealers de pot, chacun à leur manière – se sont associés pour exploiter le filon du tabac de contrebande.

Lors de l'audience, ils ont déclaré : " nous avons acheté une boîte ensemble. C'est trop cher chez les buralistes »(sic). Achetées 30 euros chez un grossiste, les cartouches étaient vendues entre 50 et 60 euros. Le père et le fils ont eu une période de probation de 18 et 12 mois de probation.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com

  • Serradimigni Père et Fils Spiruline cultivée en Provence - Comprimés - 5x100g
    Produite par nos cousins Olivier et Agnès, sur l’exploitation agricole voisine à la nôtre, leur spiruline est cultivée dans 650m2 de bassins sous serre. La serre permet de protéger les bassins des intempéries et garde la chaleur nécessaire au bon développement de la spiruline. L'eau doit se situer entre 20°C et 38°C. La qualité nutritionnelle de leur spiruline est LA priorité. Elle est séchée à basse température (environ 40°c), dans un four alimentaire, afin de conserver ses nutriments et surtout les vitamines. (Pour info, à échelle industrielle, la spiruline est séchée par atomisation, la température atteint 200°C. La qualité nutritionnelle et gustative de la spiruline est alors fortement dégradée). Il est conseillé de consommer 3g de spiruline/jour, de préférence le matin car elle est énergisante. Evitez de cuire la spiruline ou de la mélanger avec un produit chaud car cela détruit les vitamines. Afin d'assimiler au mieux le fer qu'elle contient, pensez à l'associer à un apport en vitamine C (jus de citron frais exemple).