De retour du Luxembourg : “Je ne me cachais pas spécialement”, un trafiquant de tabac de longue date qui se porte bien

Achats transfrontaliers: suppression des restrictions vers le Luxembourg

Un habitant du Trait (à 30 kilomètres de Rouen), âgé de 54 ans et chauffeur de bus, vendait sous le manteau des cigarettes achetées au Luxembourg. Lors de l’audience du lundi 5 septembre, le tribunal lui a infligé une amende de 130 000 euros. C’est relativement peu compte tenu de l’importance du trafic.

Un nouvel exemple de cette route de contrebande de tabac construite entre le Luxembourg et la Normandie (voir 8 juin, 6 avril et 19 mars).

•• L’affaire a commencé le 7 avril 2018 avec un banal contrôle de la circulation … Le prévenu, au volant de l’Alfa Romeo de sa fille, est sommé d’ouvrir le coffre et de découvrir les douaniers 133 cartouches de cigarettes et 44 pots de tabac à rouler. Un peu trop… d’autant plus qu’une visite à domicile montre que l’homme a bien d’autres schémas dans sa maison, rapporte Paris Normandie.

L’homme avoue bientôt qu’après des difficultés une connaissance (dont il refuse de révéler le nom) lui a proposé de revendre du tabac à son entourage professionnel et au-delà pour un bénéfice mensuel de 200 euros. Le trafic continue depuis 2015.

Les douanes estiment que c’est un peu plus d’une tonne de tabac qui pourrait passer par là… » Je savais que c’était interdit, que j’avais pas le statut de buraliste » avoue le prévenu qui conteste les sommes qui lui sont reprochées, reconnaissant même le principe de traite des êtres humains, » Je ne me cachais pas vraiment. »

•• Sans casier judiciaire, en dépression depuis deux ans, l’homme a tenté une transaction avec les Douanes mais n’a pas répondu à temps, ce qui l’a conduit devant la justice. La douane réclame et reçoit une amende douanière de 130 000 euros. Le prévenu aux faibles revenus a déjà versé 48 000 euros aux douanes.

En revanche, le procureur, qui n’était pas la partie poursuivante, a raté le coche. Le tribunal a jugé qu’il ne pouvait prétendre à une condamnation pénale (le parquet avait requis une peine de prison avec sursis).

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com

  • YESforLOV Brume intime YESforLOV
    Un parfum frais et agréable, spécialement pour vos parties intimes ! Qui, se laissant le soir emporter dans un câlin sensuel, ne s'est pas dit au moment de se déshabiller "je me mettrai bien un petit coup de frais". Et bien c'est ce que vous propose YESforLOV et sa Brume intime, le nouveau parfum intime dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. Un pschiit et vous voilà prête pour les câlins les plus osés, enveloppée d'un délicat voile enchanteur de frangipanier de Bali, cette célèbre fleur que l'on surnomme à juste titre la "fleur de l'Amour"... Et évidement, ce produit est embrassable, vous pourrez donc vous laissez aller à de délicieuses caresses orales. Alors maintenant plus d'excuses pour ne pas vous laisser aller quelques soient les circonstances avec votre brume intime !