Espagne : Démantèlement d’un réseau de dealers “stupéfiants-tabac” travaillant sur des trottinettes électriques

Espagne : Démantèlement d'un réseau de dealers "stupéfiants-tabac" travaillant sur des trottinettes électriques

26 suspects en garde à vue : c’est le résultat du démantèlement d’un réseau de dealers qui approvisionnaient leurs clients – en stupéfiants et en tabac de contrebande – en se déplaçant sur des scooters électroniques dans et autour de Séville.

De manière générale, l’Andalousie fait l’actualité de la contrebande de tabac en raison du démantèlement des usines clandestines de cigarettes qui produisent pour toute l’Espagne et ailleurs (voir 23 avril et 5 février). Mais là, c’est un réseau de répartiteurs-livreurs spécialisés à la fois en tabac et en stupéfiants.

Et pour passer relativement inaperçus, ces chauffeurs-livreurs étaient tous mineurs, ne voyageant qu’en scooter. Tout est connecté à leur smartphone en boucle : ceci pour avertir immédiatement de la moindre présence de police sur leurs parcours. L’organisation gère également 3 points de vente “physiques” dans la banlieue de Séville.

Lors de la répression de la Garde civile sur le réseau (à laquelle pas moins de 200 agents ont participé), 17 perquisitions pour butin conséquent ont eu lieu : 6 700 paquets de cigarettes200 grammes de cocaïne, 430 cachets destinés aux toxicomanes, du cannabis sous diverses formes et 20 000 euros.

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com