États-Unis : Confirmation de la volonté du gouvernement américain de réduire la teneur en nicotine des cigarettes (AFP)

États-Unis : Confirmation de la volonté du gouvernement américain de réduire la teneur en nicotine des cigarettes (AFP)

Comme annoncé ici (voir 15 juin), l’administration Joe Biden a annoncé mardi vouloir réduire drastiquement la teneur en nicotine des cigarettes vendues aux États-Unis, pour atteindre des niveaux suffisamment bas pour prévenir l’addiction au tabac dans le cadre d’un plan de lutte contre le cancer. .

Ceci est confirmé par leAFP dans un communiqué de presse que nous incluons.

La nicotine est très addictive Le chef de la FDA, Robert Califf, a déclaré dans un communiqué. † Rendre les cigarettes et autres produits du tabac brûlés faibles ou non addictifs peut sauver des vies

Cette annonce fait partie d’un programme de santé plus vaste visant à réduire les décès par cancer, que le président Joe Biden s’est engagé à réduire de 50 % en 25 ans.

Le cancer est la deuxième cause de décès aux États-Unis après les maladies cardiovasculaires. Le tabac est la principale cause évitable de décès dans le pays avec 480 000 décès liés au tabac. inscrits chaque année.

Mais selon Washington Post, cette annonce n’est que le début d’un long processus contre lequel la puissante industrie du tabac doit lutter

L’Agence des médicaments (FDA), qui réglemente le marché du tabac, doit présenter ses propositions de règles, un processus qui pourrait prendre jusqu’à un an précise les Poste de Washington, citant une source proche du dossier. Ces nouvelles propositions seront ensuite publiées et ouvertes aux commentaires du public. Chacun de ces commentaires – peut-être des dizaines de milliers – devra faire l’objet d’une enquête, comme l’exige la loi.

La FDA, partisane de longue date de la réduction du taux de nicotine dans les cigarettes, s’est engagée à interdire la vente de cigarettes mentholées d’ici avril 2021, une mesure qui “sauvera des centaines de milliers de vies” (…)

L’administration Donald Trump avait précédemment interdit la plupart des saveurs de cigarettes électroniques, tout en exemptant le menthol (voir 3 janvier 2020). Et fin 2019, le Congrès a adopté une loi portant l’âge minimum pour acheter du tabac et des cigarettes électroniques dans tout le pays de 18 à 21 ans (voir 20 décembre 2019).

Photo : AFP

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com