Fiscalité comportementale : ces questions IREF pertinentes…

Fiscalité comportementale : ces questions IREF pertinentes...

Mardi prochain, le think tank IREF (Institut de Recherche et d'Etudes sur la Fiscalité) organise à Paris un débat sur son rapport intitulé « Repenser la taxation des nouveaux produits du tabac et de la nicotine pour lutter contre le tabagisme » (voir les 22 et 24 septembre) ).

En effet, son rapport soulève des questions qui méritent notre attention.

1 L'utilisation de les La fiscalité en tant qu'outil le plus important dans la lutte contre le tabagisme n'a pas encore atteint ses limites en termes d'efficacité, pour réduire le nombre de fumeurs en France ?

2 Ne vaut-il pas la peine de s'intéresser à ce qu'il y a dans le Royaume-Uni Où sont poursuivies les approches de réduction des méfaits qui encouragent l'introduction de produits moins nocifs par les fumeurs grâce à l'introduction de la taxation ?

3Pouvez-vous imaginer un approche pragmatique et renouvelée La fiscalité comportementale en France grâce aux innovations apparues sur le marché ?

4e L'exemple d'une approche pragmatique et renouvelée des produits du tabac et de la nicotine ne pourrait-il pas intéresser d'autres secteurs touchés par des problèmes de fiscalité comportementale ?

Source : www.lemondedutabac.com