Gard : arrêt du trafic qui a duré un an et demi avec l’Espagne

Gard : arrêt du trafic qui a duré un an et demi avec l'Espagne

Pour joindre les deux bouts, un Alésien de 22 ans fait le commerce de cigarettes entre l’Espagne et les Cévennes. Depuis un an et demi, il avait pris l’habitude d’aller de l’autre côté des Pyrénées environ une fois par mois. Il a chargé plusieurs centaines de boîtes de cigarettes puis les a revendues localement via les réseaux sociaux.

La semaine dernière, les gendarmes de la brigade de recherche d’Alès l’ont interpellé à son retour d’Espagne. Les enquêteurs ont trouvé 150 paquets de cigarettes dans sa valise Repas gratuit

Le jeune homme, qui a été placé en garde à vue, a globalement reconnu les faits et a comparu devant le tribunal vendredi 6 mai. Peine : six mois de prison avec sursis ; saisie de la Mercedes estimée à près de 20 000 euros et 13 000 euros déposés sur des comptes bancaires.

Sur la période correspondant aux nombreux allers-retours vers l’Espagne, les chercheurs estiment le gain entre 22 000 et 34 000 euros.

Dans le Gard, les buralistes prennent position contre la vente illégale de tabac, notamment dans les night-shops et les débits de tabac de rue.

Selon Ghislaine Mazoyerprésident de la fédération des buralistes du Gard, la contrebande augmente : « 36 % des ventes de cigarettes se font hors réseau légal. Le nombre de commerces de nuit suspects ne cesse d’augmenter, que ce soit à Nîmes, Alès ou encore dans les villages.

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com

  • LUCEPLAN Costanza Lampes de table à LED avec un interrupteur marche/arrêt, manche télescopique, pied aluminium, 1D13L=010020+9D1301511701
    Série : Costanza, Hauteur : 110, Matière :