Haute-Garonne : une enquête minutieuse pour attraper les contrebandiers de tabac grand public

Haute-Garonne : une enquête minutieuse pour attraper les contrebandiers de tabac grand public

Après un contrôle, le 28 novembre à Saint-Gaudens, les gendarmes ont demandé au conducteur d'un véhicule, un ressortissant kosovar de 39 ans, d'ouvrir le coffre-fort… Mais il a alors tenté de s'échapper en s'enfuyant.

Son passager, un ressortissant turc de 40 ans, avait été arrêté, de même que le conducteur. Au total, 80 paquets de cigarettes saisis lors de cette inspection.

•• Niant l'évidence, les deux protagonistes ont alors été placés en détention provisoire puis placés sous contrôle judiciaire.

Selon La Dépêche du Midi, l'enquête minutieuse des enquêteurs qui a suivi – sur le téléphone, les comptes bancaires et la vidéosurveillance à la frontière franco-espagnole – a été révélée sans appel. La lecture des images filmées montre sept passages à la frontière espagnole, les 15, 19, 20, 23, 24, 26, 28 novembre 2020.

L'analyse des comptes pointe à 1600 euros d'achat dans un estanquo espagnol. Leur téléphone a été restreint en France et en Espagne, les 21 et 24 novembre.

•• Assistés d'un interprète, les deux hommes ont finalement admis les faits devant le tribunal cette semaine. " Nous voulions gagner de l'argent. On a dû les revendre à Toulouse. Si j'ai nié les faits, c'est parce que j'avais peur d'aller en prison. J'ai créé une entreprise au début de cette année » Avoue le chauffeur.

Lors de ses réclamations, le procureur de la République a exposé une activité lucrative à valeur ajoutée systématique. C'est le moins que l'on puisse dire. Après délibération, les deux prévenus, les dossiers vides, ont été condamnés à une peine de 4 mois de prison avec sursis et à une condamnation conjointe au paiement de l'amende douanière de 8.160 euros.

(Voir aussi le 13 juin).

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com