Haute-Garonne : vrai bourreau, vrai trafiquant et fausse justice

Sur le chemin d'Andorre: "touchez les trafiquants dans le portefeuille" (douane de la Cerdagne)

Le 18 avril, le bureau des douanes du Cierp-Gaud contrôle un véhicule à Barbazan (à 14 kilomètres de Saint-Gaudens) et saisit 105 cartons de différentes marques de cigarettes et 1 020 euros en liquide.

Le chauffeur – un restaurateur turc de Toulouse – traduit en comparution immédiate a admis les faits, assisté d’un interprète. Il a non seulement agi, mais refuse de “vaguer” l’identité des quatre personnes pour lesquelles il “fait des emplettes”. Quant aux 1 020 euros, c’est un solde résiduel d’un de ses “clients” qui aurait été déduit de ces “achats”.

Sept mentions figurent sur son casier judiciaire : travail dissimulé, homicide involontaire, attentat à la pudeur, défaut de permis et d’assurance et le… 7 mars tabac de contrebande† Le substitut du procureur a souligné “l’extension tardive” et a demandé une sanction ferme pour y mettre fin.

Après délibération, le prévenu a été condamné à 10 mois de prison dont 5 avec sursis et une amende douanière de 11 025 euros.

Le poste Haute-Garonne : véritable bourreau, vrai trafiquant et fausse justice est apparu en premier sur Le Monde du Tabac.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com