Hong Kong : Interdiction du vapotage et du tabac chauffé… les premières sanctions tombent

Hong Kong : Vers une interdiction totale de la vapeur et du tabac chauffé

Il n’est pas clair pour nous – surtout vu de France – que le vapotage puisse encore être interdit dans d’autres pays. Même si le Brésil (voir 22 avril) et la Malaisie (voir 21 avril) entament un processus de régulation positive après une période d’interdiction totale.

•• Mais il y a des marchés où le vapotage est encore interdit, comme la Thaïlande (voir 6 mai). Et c’est le cas Hong Kong, où l’importation, la vente et la fabrication de cigarettes électroniques et de tabacs chauffés sont interdites depuis une semaine.

D’ailleurs, nous l’avions annoncé ici (voir 7 septembre 2021). Avec une gamme de peines allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement.

•• Paradoxe de la nouvelle réglementation : Un consommateur a toujours le droit de vaporiser ou de consommer du tabac chauffé. À condition de vous approvisionner en dehors de Hong Kong, par exemple en Chine.

Reste que les messages du gouvernement local sont sans appel ni nuance : ” Nous demandons aux fumeurs d’arrêter le plus tôt possible pour leur propre santé et celle des autres. En conséquence, au moins deux personnes ont déjà été arrêtées pour ventes illégales Poste de demain de la Chine du Sud. 94 boîtes de recharges pour cigarettes électroniques ont été confisquées. Ainsi que 74 cigarettes électroniques.

Source : www.lemondedutabac.com