Le marché parallèle du tabac fait perdre au fisc 2,5 à 3 milliards d'euros (rapport Woerth/AFP)

Le marché parallèle du tabac fait perdre au fisc 2,5 à 3 milliards d'euros (rapport Woerth/AFP)

Le marché parallèle du tabac fait perdre au fisc 2,5 à 3 milliards d'euros par an, indique un rapport parlementaire qui estime les volumes brassés illégalement en France à partir de l'envolée des ventes des tabacs pendant le confinement, laissant les morts au-delà des frontières le shopping s'est arrêté, selonAFP dans son article sur le rapport Woerth (voir ci-dessous).

Réalisé en janvier 2021, la "mission d'information sur l'usage du tabac et les déclarations fiscales pendant l'incarcération" a fait 11 propositions pour "limiter les pratiques de contournement" qui alimentent ce trafic, dans ses conclusions publiées mercredi (voir 21 septembre et 11 janvier).

Il est basé sur le " laboratoire grandeur nature formé par l'incarcération, pour mesurer objectivement la taille du marché parallèle du tabac et ses conséquences fiscales », résument les corapporteurs, députés Eric Wörth (LR), président de la commission des finances, et Parc Zivka (LaREM).

•• " Le confinement du 16 mars 2020 au 11 mai 2020 et les fermetures des frontières du 16 mars au 14 juin 2020 ont reconfiguré les circuits d'approvisionnement en tabac "Ils croient parce que" le marché parallèle est pratiquement éteint »A une époque où les achats transfrontaliers – motivés par la baisse des taxes – ou secrètement, en dehors du circuit légal, étaient impossibles.

D'autre part, " les buralistes ont pu poursuivre leurs activités et répondre à la pleine demande de tabac "ce qui amène les rapporteurs à considérer que" le marché parallèle du tabac représente entre 14 et 17 % de la consommation totale de tabac, tous produits confondus "même" 27 à 29% pour les divisions frontalières », confirme le rapport.

Cela signifie " 9 à 12% "De la consommation de cigarettes et" 29 à 32% »Ceux du tabac, et entraîne une perte de revenus" entre 2,5 et 3 milliards d'euros "pour le fisc", 2 et 2,4 milliards d'euros "Pour la sécurité sociale et 500 à 600 millions d'euros de TVA non encaissée, selon le rapport".

•• Afin de limiter les "pratiques de contournement" des fumeurs, les députés proposent de "négocier une plus grande harmonisation" des taxes sur le tabac au niveau européen et de "créer une plateforme communautaire de notification des achats effectués par les ressortissants d'autres pays de l'Union européenne". seuils" ".

Elle recommande également notamment de renforcer les moyens de contrôle douanier, d'aligner les volumes de produits pouvant être importés d'Andorre – où les prix sont trois fois inférieurs à ceux de la France – avec ceux des autres pays tiers, et de sanctionner la contrebande. tabac aussi dur que le trafic de drogue.

•• Pour le Président de la Confédération des Tabacs Philippe Coy, " la mission a retranscrit ce que nous subissons depuis trop d'années. Désormais, ces propositions doivent déboucher sur des mesures concrètes pour trouver une stratégie adaptée à tous les enjeux sanitaires, économiques et d'aménagement du territoire. "

Cette perte de trois milliards d'euros de recettes fiscales pour l'Etat, qui revient à " la construction de 60 lycées ou 15 hôpitaux ", Nuit à la" crédibilité "Et le" efficacité de la politique de santé publique ont déclaré les buralistes dans un communiqué.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

  • Zeus - Molette, forme AA parallèle à l'axe (droite), Molette d1 x Larg. : b x perçage d2 : 20 x 8 x 6 mm, Graduation 1,5 mm
    Molette, forme AA parallèle à l'axe (droite) Molette d1 x largeur b x perçage d2 : 20 x 8 x 6 mm, Graduation 1,5 mm - HSS-E PM - Dents fraisées, avec 2 chanfreins, - Face plate et alésages rectifiés - Dureté HRC 62-64