Les erreurs les plus courantes liées au tabac à pipe

Fait amusant : contrairement à l'opinion publique, fumer la pipe n'est pas réservé à certains types de personnes. Vous avez peut-être déjà essayé de fumer une pipe, fini par vous sentir trop à fond avec elle et par la suite abandonné. Eh bien, je peux vous assurer que vous n'êtes pas seul car beaucoup d'entre nous y sont allés aussi.

Alors pourquoi le tabac à rouler ne donne-t-il souvent pas ce à quoi nous nous attendons, surtout la première fois que nous l'essayons ? La réponse à cela est que ce n'est pas la faute du tuyau. Ce n'est pas non plus que vous ou moi ne sommes pas faits pour la vie de pipe car oui, tout le monde et n'importe qui peut fumer du tabac à rouler. Le problème réel est que la plupart des gens se mettent à fumer du tabac à rouler comme s'il s'agissait d'une cigarette ou d'un cigare et finissent par ne pas ressentir la façon dont une pipe devrait fumer.

Pour pouvoir vraiment profiter de votre tabac à rouler, que vous soyez un novice ou un vétéran qui pourrait trouver quelque chose qui ne va pas avec leurs expériences de pipe récemment, vous devez savoir ce que vous pourriez faire de mal et comment l'éviter. pour que vous puissiez mieux profiter de votre tabac à rouler. Sans plus tarder, voici les erreurs les plus courantes du tabac à rouler que beaucoup d'entre nous commettent, et comment vous pouvez y remédier.

1. Pas cher n'est pas toujours joyeux.

Nous pouvons tous convenir que toute opportunité d'obtenir quelque chose à un prix avantageux (surtout si le prix ressemble presque à une bonne affaire) peut être deux fois moins agréable que de gagner à la loterie. Cependant, il est sûr de dire que vous en aurez toujours pour votre argent, et cela s'applique aux pipes et au tabac à rouler.

Cela ne veut pas dire que vous devez acheter la pipe la plus chère que vous trouverez en magasin, mais ce sera toujours un pari plus sûr pour vous d'éviter d'aller chercher la moins chère. Les pipes bon marché, ainsi que le tabac bon marché, peuvent vraiment affecter votre expérience de la pipe. En ce qui concerne le tabac, les variantes bon marché vous donneront tout un tas de fumée dans la bouche sans aucune saveur. Souvent, le tabac bon marché produit même un goût chimique amer et une désagréable sensation de brûlure pour l'aggraver. Ce sont toutes des conséquences négatives que vous pouvez éviter en payant juste un petit supplément pour du tabac et des pipes de meilleure qualité qui vous assureront de bien meilleures expériences que d'opter pour le «bon marché et gai».

2. Allumage.

Les briquets, en général, brûlent très chaud et ne sont pas très précis. Les utiliser pour éclairer votre pipe peut être assez risqué. Nous examinons les possibilités d'endommager la pipe, d'altérer les saveurs du tabac ou de brûler le fourneau de la pipe en raison de la température plus élevée. Pour prolonger la durée de vie de votre pipe et mieux brûler votre tabac, il est préférable de l'allumer avec des allumettes. Même lorsque vous utilisez des allumettes, veillez à ne jamais laisser la flamme toucher le tabac. Au lieu de cela, tenez la flamme directement au-dessus du tabac et utilisez de longues respirations pour l'aspirer.

3. Fumer votre pipe comme une cigarette.

Si vous êtes un fumeur de cigarettes et que vous changez un peu les choses en ramassant une pipe, gardez à l'esprit que fumer la pipe est un peu différent de fumer une cigarette. Évitez de prendre de grandes bouffées ou d'inspirer profondément à chaque bouffée comme vous le feriez avec une cigarette. Le but avec la pipe n'est pas d'être super bourdonnant à la vitesse de la lumière mais de profiter délibérément de la facilité classique du rituel de fumer la pipe.

Tout comme siroter une flûte de champagne cher, fumer la pipe consiste à savourer à chaque inspiration. Vous goûtez la saveur de la fumée, vous vous enivrez de l'arôme et vous vous détendez sous la sensation de fraîcheur.

4. Souffler comme si c'était une course.

Fumer trop profondément n'est pas la seule chose à laquelle vous devriez vous abstenir. Vous devez également éviter de fumer trop vite. Cela peut vraiment gâcher l'expérience pour vous, car prendre des bouffées trop rapides fait brûler le tabac plus rapidement et plus chaud, et vous pourriez finir par vous brûler la langue si elle brûle trop. Fumer la pipe est une activité de détente, pas une course, vous ne devriez donc jamais vous précipiter. Pour obtenir les meilleurs effets, vous devriez fumer votre pipe comme si vous en aviez tout le temps et même plus.

5. Laisser votre pipe sale pendant longtemps.

Le nettoyage de votre pipe n'est peut-être pas la partie la plus excitante du tabagisme, mais il est essentiel que vous le fassiez régulièrement et soigneusement pour garder votre pipe en parfait état. Utilisez des cure-pipes pour enlever les résidus laissés à l'intérieur de la tige et de la tige de votre pipe. Si ce résidu est laissé dans le tuyau trop longtemps, il peut être absorbé dans le tuyau et altérer définitivement sa saveur. Ainsi, garder votre pipe propre est essentiel pour qu'elle dégage une bonne saveur lorsque vous la fumez.

Un nettoyage minutieux et fréquent de votre canalisation permet également d'éviter l'oxydation. N'oubliez pas que les cure-pipes sont le seul outil approprié ; n'essayez pas de pousser tout autre type de matériau dans votre tuyau dans le but de le nettoyer.

6. Manipulation de votre tuyau dans le mauvais sens.

Si vous montez ou démontez votre tuyau de manière incorrecte, ou si vous le manipulez avec négligence, cela peut causer des dommages irréparables à votre tuyau. Voici comment démonter correctement votre pipe après avoir fumé :

Laissez le tuyau refroidir avant de le démonter.
Si vous le faites pendant qu'il fait chaud, il finira par s'étirer et la tige se desserrera.
Pour retirer la tige, tournez-la dans le sens des aiguilles d'une montre uniquement jusqu'à ce qu'elle se libère.
Si vous la tordez dans les deux sens, la tige deviendra plus lâche avec le temps et pourra éventuellement se fissurer ou se casser.

7. Emballage trop serré.

Beaucoup d'entre nous ont commencé à fumer la pipe avec peu ou pas de compréhension de la meilleure façon d'emballer un bol. Certains d'entre nous sont simplement allés avec nos tripes et ont chargé nos pipes avec autant de tabac qu'il en faut pour compresser dans le bol, mais cette sensation intestinale n'a conduit qu'à des expériences désagréables. Si vous tassez votre tabac dans votre pipe trop étroitement ou fermement, il sera difficile de garder le tabac allumé et nécessitera des bouffées plus agressives. Cela surchauffera votre pipe et vous brûlera la langue, ce qui n'est certainement pas le but lorsque vous prenez une pipe pour la fumer.

Si vous cherchez la bonne façon d'emballer le bol de votre pipe, tout d'abord, ne pensez même pas à « emballer » le bol. Au lieu de cela, considérez-le plutôt comme un « arrosage ». Remplissez le bol de manière à ce que le tabac soit lâche, puis poussez-le vers le bas avec un pouce ou un doigt jusqu'aux deux tiers environ, en vous assurant qu'il conserve cette légère "élasticité". Remplissez-le ensuite jusqu'au bout et poussez-le à nouveau, cette fois avec encore moins de pression. S'il y a de la place, remplissez-le à nouveau. Assurez-vous de garder chaque remplissage et appuyez aussi légèrement que possible pour éviter qu'il ne devienne trop ferme.

Aspirer par le tuyau non éclairé devrait produire une pression similaire à celle de siroter une boisson avec une paille. Si vous tirez sur le tuyau éteint et qu'il produit un sifflement semblable au vent dans les arbres, le bol est trop légèrement emballé. S'il faut faire le moindre effort pour tirer à travers le tuyau, c'est qu'il est trop serré.

Vous ne réussirez peut-être pas du premier coup, mais si vous continuez à faire attention à chaque bol que vous préparez et fumez, vous apprendrez à trouver le bon niveau de compression. Bientôt, l'expérience accumulée avec chaque bol que vous fumez vous donnera l'expertise dont vous avez besoin pour remplir correctement le bol de votre pipe.

8. Choisir le mauvais premier tuyau.

Une pipe chère et artistique peut avoir fière allure, mais si vous êtes un débutant qui essaie toujours de décider si fumer la pipe va être quelque chose que vous ferez à long terme, vous ne voudrez peut-être pas investir autant. de l'argent dès le saut.

Les pipes en épi de maïs sont un excellent moyen de commencer peu coûteux. Ils vous donnent suffisamment de place pour l'expérimentation, offrent d'excellentes saveurs et offrent une très bonne qualité de fumage.

Lors de la mise à niveau, les pipes en bruyère sont belles et confèrent une saveur subtile que la plupart des fumeurs apprécient vraiment. Ils peuvent durer toute une vie s'ils sont correctement fumés et entretenus. Vous voudrez en acheter une qui a été bien durcie ou déjà rodée afin que vous puissiez obtenir une expérience de fumage remarquable avec ce type de pipe.

9. Conclusion.

Je vais conclure sur le dernier point car autant c'est aussi une erreur, il faut aussi le dire à la lumière d'un rappel. Comme toute autre fumée existante, fumer la pipe est censé être une expérience très personnelle. Que le tabac qui entre dans votre pipe soit de Virginie ou d'Orient, ou que votre moment de pipe préféré soit au brunch accompagné d'une tasse chaude d'Earl Grey qui mijote, ou le soir avec des amis et des gorgées de whisky, tout cela est entièrement à la hauteur pour vous.

Le tabac à rouler en lui-même offre au fumeur beaucoup de place pour la personnalisation de l'expérience. Même si vous adoptez les conseils que j'ai donnés ci-dessus, n'oubliez pas de profiter de votre pipe de la meilleure façon, à votre façon.

  • Uponor - Cintreuse pour tube Uni Pipe PLUS
    Cintreuse pour tube Uni Pipe PLUS