Les Mureaux : une action efficace contre deux contrebandiers de cigarettes

Les Mureaux : une action efficace contre deux contrebandiers de cigarettes

Aux Mureaux (Yvelines), la contrebande de cigarettes est détectée depuis des années à l'entrée du quartier de la Vigne-Blanche.

Du matin au soir, les concessionnaires font la queue à un rond-point et saluent automobilistes et passants… (voir 29 novembre 2016). Mais le 26 août, une patrouille de police de passage a été témoin d'une transaction.

Le vendeur est suivi d'une auberge de travailleurs à proximité. Les policiers le suivent discrètement dans les couloirs et identifient sa chambre, d'où il ressort les bras chargés de colis. Le lieu où il entrepose sa marchandise est ainsi identifié, explique 78 nouvelles.

•• Le 9 septembre, le même suspect a été aperçu par un caméraman en train de vendre des cigarettes dans la rue. Un grand nombre de policiers y sont envoyés. Pris main dans le sac, un vendeur ambulant est arrêté après avoir tenté de s'enfuir, sa chambre fouillée : 470 paquets de cigarettes, 14 000 euros en espèces et documents au nom d'une autre personne déjà enregistrée pour la contrebande de tabac.

•• Lors de ses interrogatoires, la personne a reconnu y vendre des cigarettes tous les jours. En revanche, au moment de la saisie, il reconnaît posséder seulement 16 cartouches et 497 euros.

Selon ses déclarations, le reste appartient à son colocataire, l'homme dont les documents ont été retrouvés dans la chambre. Ce dernier a été interpellé le lendemain dans les rues des Mureaux. En garde à vue, il a déclaré qu'il possédait une trentaine de cartouches. Pour l'argent récupéré, il a expliqué qu'il s'agissait du bénéfice réalisé en une année de ventes de rue. Sur la période, les deux ont levé la somme de 14.000 euros.

•• La première personne, en situation illégale, a bénéficié d'un plaidoyer de culpabilité et a été sommée de quitter le territoire. Le second a été condamné à six mois de prison, dont trois fermés, et placé sous mandat d'arrêt. L'enquête n'a pas permis de déterminer la nature (contrefaçon ou non) ou l'origine des cigarettes.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com

  • EFF EFF Gâche électrique type 332 pour verrouillage d'issue de secours porte simple action réversible 48 Volts cc
    Verrouillages d'issue de secours par gâche électriqueGâches électriques sécurité incendie pour issue de secours EFF 332 Pour porte métallique, aluminium ou PVC. Gâche avec contrepartie encastrable pour une protection efficace contre le vandalisme. Montage simple indépendamment de la fermeture antipanique exis Description Le produit Pour porte métallique, aluminium ou PVC. Gâche avec contrepartie encastrable pour une protection efficace contre le vandalisme. Montage simple indépendamment de la fermeture antipanique existante. Dès que le courant est coupé, l'issue est décondamnée, même si on applique une poussée de 3000 N sur la porte. Pour porte simple action. Réversible. Consommation : 95 mA en 24 Volts, 47,5 mA en 48 Volts. Résistance à l'effraction : 3000 N. Fonctionnement : à rupture. Caractéristiques Unité de vente (1 kit) Les + produit Contact de signalisation intégré Norme du produit Conforme à la norme NF S 61 937. Conditions de livraison Livrées avec contrepartie et têtière.