Limites pour le tabac acheté à l'étranger (communiqué de presse fédéral)

Limites pour le tabac acheté à l'étranger (communiqué de presse fédéral)

Après l'annonce, vendredi 31 juillet, de la loi de financement modifiée, contenant l'article sur les nouvelles limites de transport de tabac par les particuliers (voir 9, 14 et 17 juillet), la Confédération a publié un communiqué. Nous le reprenons complètement.

" A l'occasion de la promulgation au Journal officiel d'aujourd'hui, vendredi 31 juillet, de la loi de finances évolutive, la Confédération des négociants de tabac salue notamment l'article 51, qui fixe de nouvelles limites pour le tabac produit principalement en France, quelle que soit son origine.

Cette limite se traduit immédiatement par une réduction drastique des montants de 4, soit :

1 paquet de cigarettes (200 cigarettes);
• 100 cigarillos;
• 50 cigares;
• 250 grammes de tabac à fumer

Ce changement était un demande de la Confédération, sur la base des chiffres du marché hexagonal du tabac à la fermeture et à la fermeture des frontières, qui montraient l'ampleur des pertes des buralistes ordinaires en temps normal.

Philippe Coy, Président national de la Confédération des magasins de tabac " se félicite de cet amendement, déposé par Olivier Dussopt, ministre des comptes publics, qui a reçu l'approbation de tous les groupes parlementaires, témoignant d'une réelle compréhension du grave problème des achats massifs de tabac aux frontières. Une situation due aux prix particulièrement élevés des produits du tabac en France. Cela rend une réduction d'impôt d'autant plus urgente qu'il n'y a pas de réelle convergence des prix au sein de la Communauté européenne. "

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com