Lyon : 3e condamnation pour ce vendeur de cigarettes en catimini… de la Guillotière

Lyon : répression des vendeurs ambulants à La Guillotière

je ne le referai pas ce Tunisien de 26 ans a promis au président des comparutions immédiates du tribunal de Lyon le 28 juillet. Une histoire d’actualité pour rappeler que cette place de La Guillotière, dont on parle beaucoup actuellement (voir les 31, 30 et 25 juillet), est avant tout le premier lieu de vente de cigarettes de contrebande dans la 3ème ville de France.

Il a été arrêté le 24 juillet en plein cœur de la place de la Guillotière, alors qu’il vendait clandestinement des cigarettes. Les policiers qui l’avaient aperçu ont trouvé cinq paquets de cigarettes sur lui puis en ont caché quatre autres dans son short, du tabac à chiquer et la somme de 237 euros. Ils ont également récupéré, cachés sous une plaque, dix-sept packs supplémentaires, précise Progrès.

Je n’avais pas d’argent pour manger « Défendre le prévenu en situation irrégulière et en France pendant trois ans. ” Pour cette raison, vous n’êtes pas autorisé à vendre dans la rue ! a répondu le tribunal, d’autant plus que le prévenu a déjà été condamné deux fois pour des faits identiques et qu’il n’a pas encore purgé une peine de deux mois de prison.

Cette fois, il a été condamné à trois mois de prison et a été incarcéré.

Découvrez aussi notre article sur la machine pour faire soi même les cigarettes

Source : www.lemondedutabac.com