Lyon : découverte d’un “gros” stock de cigarettes pour les “petits” revendeurs de La Guillotière

Lyon : découverte d'un "gros" stock de cigarettes pour les "petits" revendeurs de La Guillotière

Dans sa fuite en scooter, un marchand de tabac ambulant a conduit la police devant la porte d’entrée d’un squat du 8e arrondissement de Lyon le 30 juillet.

y étaient entreposés près de 1 700 paquets de cigarettes19 grammes de cocaïne dans le frigo et plus de 7 000 euros, dont un peu plus de 5 000 euros dans la poche d’un peignoir.

Nous venons d’apprendre que Progrès. Deux prévenus, âgés de 19 et 29 ans, ont donc été jugés en comparution directe le 2 août. L’aîné a été condamné – pour vente de cigarettes dans la rue, possession de tabac contrefait et possession de 2,5 grammes de résine de cannabis – à six mois de prison, avec maintien en détention.

Même peine pour son ami, identifié par la police comme l’un des occupants du squat : il a été reconnu coupable de possession de cocaïne, de tabac contrefait, de Rivotril et de Prégabaline. 12 pastilles de ces deux médicaments (analgésiques consommés en “cocktail” par les toxicomanes) ont été retrouvées chez lui et une sur lui.

Le prévenu a nié la plupart des faits au guichet et assuré qu’il n’habitait le logement que depuis deux jours et était dépendant depuis plusieurs années du Rivotril, qu’il achèterait place Gabriel-Péri, à La Guillotière.

(Voir 6 août et 1er 31 juillet).

Découvrez aussi notre article sur la tubeuse électrique

Source : www.lemondedutabac.com