Maas: condamnation symbolique des marchands fantômes

Maas: condamnation symbolique des marchands fantômes

Seul l'interprète de deux Pakistanais poursuivis pour contrebande était présent devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc le 6 avril. Et pour une bonne raison …

Les deux ressortissants pakistanais circulaient sur la RN4 en direction de Nancy-Paris près de Ligny-en-Barrois le 17 juin 2020, lorsqu'ils ont été interceptés par les gendarmes (voir 19 juin 2020).

Un contrôle routier qui a d'abord établi que les deux occupants du véhicule circulaient illégalement sur le territoire français. C'est pourquoi on leur a dit à l'époque qu'ils étaient expulsés de France pendant un an …

Le reste du contrôle: En vérifiant le contenu du coffre-fort, les soldats ont découvert douze boîtes qui étaient censées contenir des chaussures et où dans chacune ils ont trouvé 25 boîtes de cigarettes achetées en Allemagne. Celui-là 300 cartouches étaient censés être revendu illégalement en région parisiennee.

Le tribunal a donc condamné les deux prévenus en leur absence à une amende conjointe de 29 980 euros.

Source : www.lemondedutabac.com