Mégots de cigarettes : les fabricants de cigarillos veulent des détails sur leur participation au REP

Mégots de cigarettes : les fabricants de cigarillos veulent des détails sur leur participation au REP

La Fédération des fabricants de cigares (FFC) a formé un recours devant le Conseil d’État tant contre la décision portant diverses mesures concernant les secteurs de la REP (notamment l’article 10, qui concerne le secteur des produits du tabac) que contre la décision du 5 février 2021 précisant les un cahier des charges pour le secteur détermine (voir 10 août 2021), selon Informations sur les déchets

La FFC estime que les cigarillos avec filtres en papier devraient être exonérés de redevance. Si le filtre est en plastique, la FFC souhaite une contribution moindre car le Les mégots sont moins jetés dans la rue que les mégots

Selon Informations sur les déchets, le principal reproche de la FFC au décret est qu’il déclenche un glissement sémantique vis-à-vis de la loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire (AGEC), qu’elle devrait appliquer. L’article 62 de la loi stipule que « sont couverts par le principe de responsabilité élargie du producteur… les produits du tabac équipés de filtres entièrement ou partiellement en plastique

Toutefois, le décret précise qu’il doit être entendu par : producteur(s) de cette filière – donc probablement redevable de la contribution à verser à l’éco-organisme – le « personnes physiques ou morales “qui ont été mis sur le marché” produits du tabac munis de filtres contenant ou non du plastique

Découvrez aussi notre article sur la machine à tuber électrique

Source : www.lemondedutabac.com