Mégots : le premier éco-organisme engagé pour réduire les mégots sur la voie publique (Alcome)

Mégots : le premier éco-organisme engagé pour réduire les mégots sur la voie publique (Alcome)

Après approbation publiée au Journal Officiel du 10 août, l'éco-organisme Alcome a également publié un communiqué de presse en plus de celui du gouvernement (voir ci-dessous). Nous le reproduisons.

C'est une première en France : dix-huit mois pour l'obligation européenne et après trois ans de travail pour faire avancer la filière du mégot de cigarette en France, comme le prévoient la Directive SUP (Plastiques à Usage Unique) et la Loi sur la Lutte contre les Déchets et l'Economie Circulaire (Loi "AGEC"), Alcome vient de recevoir l'agrément du ministère de la Transition écologique devenir le premier organisme éco-santé publique engagé dans la réduction des mégots sur la voie publique (voir 17 février 2020 et 19 décembre 2019).

•• En France, 64 milliards de cigarettes sont consommées chaque année : 12 % sont jetées de manière incorrecte, soit 7,7 milliards de mégots se retrouvent par terre dans l'espace public.

Le secteur des produits du tabac, à travers Alcome, pourra répondre à une attente forte et participer activement à la résolution des problèmes avec les gouvernements et les acteurs en charge du sujet, notamment les communautés liées aux mégots de cigarettes. .

•• L'objectif est clair : mesurer un « avant » et un « après » la mise en place de la filière tabac. Cela inclut également le développement de dispositifs destinés à sensibiliser les fumeurs aux conséquences du dépôt de mégots sur la voie publique.

" Cet agrément est à la fois l'aboutissement de nombreux mois de travail, de discussions et d'échanges pour travailler avec les pouvoirs publics, l'Association des Maires de France et de nombreux acteurs de terrain pour créer une filière inédite, la première du genre en Europe . . C'est le point de départ d'une nouvelle responsabilité dont nous pouvons être fiers en tant que collectif »explique Jérôme Duffieux, Président d'Alcome. Une approche pragmatique partagée par les acteurs de terrain, les collectivités et les buralistes

•• Il s'agit du premier PER de santé publique dédié à la lutte contre les mégots « sauvages ». Sensibiliser les fumeurs et faciliter les « bons gestes » pour assurer une bonne élimination des mégots de cigarettes est la priorité de l'éco-organisme.

Les leviers d'action envisagés sont de trois types :

Alcome mènera des campagnes de sensibilisation nationales et locales, notamment auprès des communes et en faisant appel au réseau territorial des buralistes, dont la relation avec les fumeurs est propice à toute communication de changement de pratiques.

La mise à disposition de systèmes de collecte adaptés sera le deuxième volet opérationnel fourniture de cendriers de rue et distribution de cendriers de poche sensibiliser les fumeurs et accompagner le changement de pratiques.

Pour terminer, soutien financier pour le nettoyage et la collecte des mégots de cigarettes dans les lieux publics, selon le barème fixé par le gouvernement.

•• Alcome sera pleinement opérationnel à l'automne. La structure Alcome est fabriquée par les principaux fabricants de produits du tabac et de filtres pour être en bon état après approbation.

Elle dispose d'un comité de pilotage expérimenté et assidu pour assurer le déploiement des premières actions : Jérôme Duffieux est nommé Président et Marie-Noëlle Duval, Directrice Générale.

Fin 2021, une équipe sera également constituée avec les compétences techniques et opérationnelles nécessaires pour bien structurer la filière.

Cette équipe sera chargée de présenter et de promouvoir la pertinence de la démarche choisie par l'éco-organisme et validée par le ministère de la Transition écologique. Cela comprend notamment la réalisation de divers travaux et la production d'études visant à consolider les données sur le secteur qui démontreront son efficacité et analyseront les axes de développement pour les années à venir.

Jérôme Duffieux est également Président de Traditab, PME créée en 2008 par la coopérative des planteurs de tabac Tabac Garonne Adour (voir 12 juillet 2021).

Marie-Noëlle Duval a été conseillère de deux présidents successifs du Medef pendant 15 ans et directrice générale du Medef Accelerator of Investment (MAI), une plateforme numérique de mise en relation des PME avec les financiers. Auparavant, elle a travaillé pendant 10 ans en tant que consultante dans des cabinets de conseil en stratégie et organisation.

Voir aussi notre article sur les tubes à cigarette

Source : www.lemondedutabac.com

  • Nat & Form Eco Responsable Chardon Marie 200 gélules
    Description : Nat & Form Ecoresponsable Chardon Marie est un complément 100% écoresponsable pour réduire l'impact sur l'environnement. Le Chardon Marie contribue à maintenir les fonctions du foie, soutient la digestion, participe à la protection hépatique et joue un rôle dans la résistance physiologique de l'organisme. Conseils d'utilisation : Prendre 4 gélules par jour. Ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. Ne pas dépasser la dose journalière conseillée. Conserver hors de portée des enfants et à l'abri de la chaleur et de l'humidité. Composition : Poudre de Chardon Marie Bio, Gélatine d'origine végétale. Pour 1 gélule : Poudre de Chardon Marie Bio .. 200 mgSilymarine .. 6.60mg Conditionnement : Boite de 200 gélules